Mes bonnes résolutions...

Je fais le plein d'optimisme !

Je fais le plein d'optimisme !

 

La méthode d'un des papes de l'optimisme, le pharmacien Émile Coué, fonctionne bel et bien et ce, quoi qu'on en pense ou qu'on en dise ! D'ailleurs, pour des auteurs qui ont suivi son sillon comme, entre autres, le Docteur Joseph Murphy ou Napoleon Hill, ce ne sont certainement pas les plaintes récurrentes dans l'existence qui peuvent ouvrir favorablement l'avenir. À un moment, il est bon de savoir les arrêter pour faire le plein d'optimisme...

> Je dépasse mon pessimisme

Il n'existe rien de plus nocif que de ressasser ses déboires sentimentaux ou ses échecs professionnels. Ce type de discours intérieur et extérieur conduit tout droit au masochisme et au cynisme. Non seulement il ne règle pas la problématique mais il pollue également l'entourage.
. Jenny, 42 ans, a réalisé grâce à sa psychothérapeute qu'à force de ne pas pardonner à son mari de l'avoir quittée 6 ans auparavant, elle continuait à bloquer le processus d'une possible rencontre amoureuse : " Je passais une énergie folle à chercher à savoir ce qu'il devenait dans son nouveau couple. J'ai fini par apprendre qu'avec sa compagne il avait acheté une villa et qu'elle était enceinte. J'ai eu l'impression de prendre le ciel sur la tête ! J'allais au bureau comme un zombie et je rentrais chez moi envahie par une immense tristesse. Je refusais toutes les invitations, y compris celles de ma famille. Je m'enfonçais peu à peu dans une forme de mélancolie et je ne m'en rendais pas compte. Le médecin du travail m'a dit qu'il était impératif que je fasse une psychothérapie. J'ai accepté sans conviction mais je ne le regrette pas. La praticienne a mis l'accent sur le fait qu'en m'occupant de la vie privée de mon ex, je n'existais plus. Elle a ainsi provoqué un déclic complètement inattendu. Elle m'a cependant demandé de lui envoyer plusieurs fois par jour des pensées de bonheur et de réussite. Au début, cette méthode a été très difficile à mettre en place. Puis, je l'ai fait naturellement, jusqu'au jour où j'ai commencé à oublier mes exercices mentaux ! Je les ai oubliés de plus en plus, ainsi que ce couple que j'avais maudit. J'étais " détachée " au point que ma thérapeute m'affirme que ma thérapie était terminée... Six mois plus tard, je rencontrais mon futur mari avec lequel je partage aujourd'hui un quotidien serein et apaisé... ".
Comme le souligne la psychothérapeute Marie Borrel, " il est nécessaire d'accepter le changement, même s'il peut nous effrayer. Pour y parvenir, il suffit de s'appliquer à considérer tout ce qu'une nouvelle vie peut apporter de meilleur "... En outre, il est indispensable de prendre conscience que le pessimiste attribue sans exception la responsabilité de son mal-être à un proche ou à un contexte. Ce mécanisme projectif est une fuite en avant qui évite de voir ce qui dysfonctionne chez soi. Comme le rappelle le psychanalyste Gilbert Roux, " Dans tout désaccord, chacun des membres concernés par le différend doit trouver l'énergie de constater ses propres torts, ce qui a pour avantage une autodépollution qui signe le retour de l'optimisme "...

> Je suis le jardinier de ma vie
Philippe Gabilliet, conférencier et professeur de management, dans l'une de ses interventions intitulée " Éloge de l'optimisme ", explique la manière qu'a de s'exprimer le pessimiste : " Certes, les choses vont bien mais... ". À l'inverse, l'optimiste dira : " Certes, les choses ne sont pas terribles mais... " ! L'optimiste est toujours prêt à agir, imaginant que demain lui sera plus favorable. Il organise des solutions, même temporaires, sachant que la solution parfaite n'existe pas. Il est en alerte mais jamais alarmiste. Il saisit finalement les opportunités...
À votre tour maintenant de vous mettre en mouvement et voyez ce qu'il est en votre pouvoir de modifier. N'hésitez pas à commencer par un acte modeste en apparence : il en déclenchera d'autres beaucoup plus porteurs. Sachez que la sagesse consiste à quitter l'immobilisme. Pour vous aider à la rejoindre, souvenez-vous que les éléments utiles (soleil, chaleur, pluie), quoiqu'en alternance à disposition, ne peuvent rien produire sans la participation du jardinier ! Si vous résistez encore, faites vôtre ce conseil avisé du Docteur Emmet Fox, le célèbre penseur positif : " Débarrassons-nous des vieux préjugés, des jalousies et des déceptions mesquines, du faux orgueil et de ces mille et une petites choses négatives auxquelles nous nous sommes cramponnés avec tant de complaisance. Qu'un jour nouveau se lève ! Ouvrons les fenêtres de notre âme à la lumière de l'inspiration. Éveillons-nous à la splendeur qui est en nous car c'est alors seulement que nous découvrirons vraiment celle qui nous entoure "...

> Je dynamise mes points forts
Si, comme tout un chacun, vous avez des points faibles, vous bénéficiez - comme tout le monde - de points forts ! Travaillez d'emblée vos atouts que vous devrez aborder dorénavant comme votre " exception positive "... Du reste, pour Philippe Gabilliet, l'exception positive demande de regarder en direction de tous ceux qui ont très mal démarré dans la vie et qui s'en sortis. Il prend notamment l'exemple d'un jeune immigré des quartiers difficiles qui, après avoir fait un peu de prison, est à la tête d'une petite entreprise. Le conférencier précise que cet homme a une vie conjugale épanouie et qu'il élève admirablement ses enfants. De son côté, Philippe Eledjam, psychopédagogue, explique que " le drame vient en général de l'oreille défaitiste que nous tendons vers la morosité ambiante ". Par conséquent, pour remplir vos réservoirs d'optimisme, développez le courage de ne plus écouter les informations tant que votre psychisme n'est pas au beau fixe ! Ce conseil vous choque ? Pourtant, si vous êtes honnête avec vous-même, vous reconnaîtrez que le même genre d'infos dévastatrices revient sempiternellement sur les ondes... Dans cet état d'esprit, le Docteur Fox livre un raisonnement fondamental : " Si vous voulez connaître la paix, l'harmonie, l'amour, l'amitié, la prospérité, concentrez-vous sur le bien qui se trouve partout "...

En résumé

L'optimisme est une philosophie de vie qui demande beaucoup moins d'efforts que le pessimisme ! Sortir de la dépression latente nécessite simplement, et comme l'indique encore Emmet Fox, " de se conformer à l'idéal que vous avez établi en vous-même ". Dans un premier temps, ce contrat singulier restaure la confiance en soi et, dans un second temps, la qualité des liens environnants. Toutefois, il est évident qu'il s'avère impératif de mettre à la porte les ennemis que vous aviez invités dans votre psychisme. Il s'agit des sentiments négatifs quels qu'ils soient et qui engendrent des émotions tout aussi affligeantes, comme la peur et la colère en particulier qui, à leur tour, fabriquent jugement, rejet, honte, tristesse et rétorsions... En revanche, la libération de ces agents toxiques entraîne leur remplacement par leurs contraires ! Vous constaterez alors que votre optimisme nouvellement acquis forcera le respect de votre entourage pour lequel vous deviendrez un exemple de fréquentation...

 

D'autres " Bonnes résolutions "...

 

 Mentions légales  Signesetsens.com ©


 
jeu-test-bilan-psychologie-quizz-tirage astuces-pratiques-pour-maison-habitat-serein