Mes bonnes résolutions...

Je me mets aux fruits secs
pour plus de santé !

Je me mets aux fruits secs pour plus de santé !


La consommation de fruits secs, de par leur faible teneur en eau et leur bonne concentration en vitamines, minéraux et oligo-éléments, constitue un atout santé indéniable. D’où l’intérêt d’en savoir un peu plus ! Ces conseils sont donc là pour vous y aider…

> Je fais la distinction
Il existe deux catégories de fruits secs : les fruits oléagineux, naturellement secs et riches en lipides (noix, noisettes, amandes), et les fruits moelleux qui ont subi une déshydratation, comme les raisins, les abricots, les pruneaux, les dattes, les bananes.

> Je consomme des oléagineux
Consommés avec modération, les fruits à coque – pensons aux cacahuètes − se révèlent excellents pour la santé. Quant aux noix, riches en oméga-3, elles favorisent un bon fonctionnement cardiovasculaire. Adepte des randonnées ou pratiquant d’un sport d’endurance, sachez que la concentration énergétique d’un oléagineux est de 600 Kilo/calories pour environ 100 grammes.

> Je réduis mon cholestérol
Autre avantage des oléagineux : leur richesse en acides gras insaturés de type oméga-6, en oméga-3 et en antioxydants, participe à la réduction du taux de mauvais cholestérol. Des études américaines ont démontré qu’une consommation quotidienne de 67 grammes de fruits à coque, telles les pistaches, les amandes ou les noisettes, est largement suffisante.

> Je récupère après l’effort
À la suite d’un effort physique, rien de mieux que la châtaigne (pour son potassium) et la noisette (pour son magnésium). Cet automatisme constitue un booster en terme de dynamisme.

> Je privilégie les fruits secs moelleux
Une fois déshydratés, supplémentés en sucre (fruits confits) ou en citron, les fruits secs moelleux apportent de 3 à 5 fois plus de minéraux − potassium, calcium, magnésium, fer − que les fruits frais.

> Je digère mieux
Pour favoriser le transit intestinal, pensez aux fruits riches en fibres et, plus particulièrement, le pruneau et la datte. Ce sont des alliés anticonstipation. Possédant une action laxative efficace, l’idéal revient à les consommer au petit déjeuner.

> Je fais le plein de potassium
Le potassium est nécessaire à une bonne contraction musculaire. Par ailleurs, une alimentation carencée en potassium constitue un facteur de risque d’hypertension artérielle. Le pruneau, la banane séchée et les abricots secs en fournissent.

> Je fais le plein de magnésium
Le magnésium, indispensable à un bon équilibre nerveux, se trouve en belle quantité dans la banane séchée.

> Je fais le plein de calcium
Le calcium, essentiel à l’entretien des os, est présent dans la figue séchée et les dattes.

> Je fais le plein de fer
Le fer est l’antifatigue par excellence. Pour lutter contre l’anémie, plutôt que le chocolat riche en sucres rapides, privilégiez l’abricot sec, le pruneau, le raisin sec et la figue séchée (quatre figues sèches amènent un quart des besoins journaliers recommandés).

En résumé
Il reste évident que les fruits secs ne doivent pas remplacer d’autres aliments. Mais rien n’empêche de les incorporer dans la confection de recettes culinaires (salades, entrées, desserts, yaourts, crèmes). Toutefois, pour optimiser leur efficacité sur l’organisme, il est recommandé de consommer des fruits secs biologiques.


 

D'autres " Bonnes résolutions "...

 

Mentions légales  Signesetsens.com ©


 
jeu-test-bilan-psychologie-quizz-tirage astuces-pratiques-pour-maison-habitat-serein