La psycho
      dans Signes & sens

      Comment identifier son don

      Comment identifier son don

      Le don, par définition, relève du domaine de l’inné. En tant qu’être unique, nous en sommes tous bénéficiaires. Posséder un tel talent sans le savoir équivaut à habiter dans une hutte alors que nous possédons un château. Cette richesse en nous attend seulement que nous en prenions conscience.

      On parle volontiers de don pour les langues, la musique, le commerce. De manière plus précise, de don de voyance ou de médiumnité. Dans les campagnes, autrefois, il se trouvait toujours une personne qui avait le don de soulager brûlures ou autres maux. Alors, pourquoi pas nous ? On emploie parfois le terme de feeling, comme si nous sentions certaines choses que d’autres ignorent. Le don est paradoxalement toujours lié au principe de plaisir. Ainsi, si une activité professionnelle ne nous procure pas suffisamment de joie, c’est bien que nous passons à côté de quelque chose.

      Ouvrir le champ des possibles


      Xavier Cornette de Saint Cyr, dans son livre « Découvrez vos talents », explique que le point commun des gens qui ont réussi, c’est d’être parti de leurs points forts et non d’avoir essayé d’améliorer leurs points faibles. Pour illustrer cette idée, primordiale, il suffit de remarquer nos réactions de parents lorsque le bulletin scolaire nous parvient. Si les notes sont bonnes en éducation physique, on n’y prêtera que peu d’attention. Par contre, si les notes de maths sont mauvaises, on peut dépenser une fortune en cours particuliers. Au risque de négliger les capacités sportives de notre enfant et lui barrer tout un champ de possibles. Une propension à ne voir que le négatif, à ne pas reconnaître nos potentialités, nous condamne à nous complaire dans un processus d’échec qui nous arrange inconsciemment ! De toute façon, je suis nul… C’est même pas la peine de… À l’inverse, ouvrir le registre du désir, c’est prendre conscience que la nature nous a gratifiés de réelles capacités et qu’il ne tient qu’à nous d’en faire quelque chose. Ne pas les identifier, c’est avoir peur de les faire fructifier, un peu comme le serviteur de la Parabole : il enterre la pièce de monnaie que son maître lui avait confiée avant de partir et, au final, se la voit confisquée ; alors que d’autres, plus avisés, ont fait travaillé cet argent et se voient récompensés…

      Envisager la vie autrement


      Réaliser que nous sommes vivants peut paraître une évidence sans intérêt. Pourtant, c’est par-là qu’il faut commencer. À nous de ne pas enfouir ce bien précieux aux fins fonds de nos peurs et de nos doutes. Si nous sommes ici, vivants, c’est sûrement pour une bonne raison. On a beau croire au hasard, nous sommes uniques. Il n’y en pas eu deux comme nous. Et il n’y en aura pas d’autres ! Commençons par renouer avec le plaisir d’exister. Notre premier potentiel est la possibilité de nous éveiller à cette vie. Jean-Marc, déprimé, décide de consulter : Je sentais que mon quotidien n’avait aucun sens, je broyais du noir. Je pensais que je n’avais vraiment pas eu de chance. Le temps passait et mon angoisse de mort augmentait. J’allais très mal. Mon thérapeute écouta longuement ma plainte, puis accepta de me prendre en analyse. Je compris au fil des séances que je n’avais considéré depuis des années que le mauvais côté des choses. Il a fallu déconstruire le masque que je m’étais fabriqué pour me rendre compte que j’étais fait pour transmettre. Mon don s’enracinait en fait dans ce que je considérais comme mes « galères » et qui attendaient que je change mon regard. Aujourd’hui, j’ai découvert mon don : l’écriture…

      Un jeu d’enfant


      Le don est inné. Il faut apprendre à faire la différence entre ce que notre entourage nous a inculqué comme étant ce que nous devons faire et ce que nous avons réellement envie de faire. Il n’est pas question non plus de perdre de vue un principe de réalité. Par exemple, abandonner brusquement un travail, sans être certain que notre voie est ailleurs et sans avoir rassemblé nos potentialités. Il peut d’ailleurs s’agir seulement de s’autoriser un changement de fonction à l’intérieur d’une même entreprise. Le signal qui nous montrera que nous ne sommes pas en adéquation avec notre chemin sera le fait de ne manifester aucun enthousiasme à pratiquer une activité. Cet état agréable est vraiment le point de départ de notre vérité. C’est pour cela qu’il va falloir aller chercher dans nos souvenirs d’enfance. Non pas ce que nos parents ont décidé pour nous mais ce qui fait écho avec nos tout premiers jeux. Céline jouait, petite fille, à être chauffeur de taxi. Elle imaginait, avec sérieux, qu’il était de son devoir de prendre les voies les plus courtes pour que ses passagers soient satisfaits. Céline n’est pas chauffeur de taxi mais elle a su identifier sa place et la mettre au service de ses élèves : elle s’occupe avec succès d’un organisme de remise à niveau scolaire. Une fois le don identifié, il va falloir le faire fructifier. C’est ici que l’apprentissage prendra tout son sens. Le don a besoin d’être affiné. Mozart ne serait pas ce qu’il est s’il n’avait pas travaillé ses gammes. Picasso n’aurait pas trouvé, s’il n’avait pas été un acharné de travail. Aucun artiste, si talentueux soit-il, n’a fait l’impasse du labeur et de la persévérance. La seule différence, c’est que la passion est toujours au rendez-vous. Voilà encore une clé de l’identification de son don: il est effectivement toujours de l’ordre de la passion…

       

      Carmen Pavan

       

       

       

      main
      cadeau signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web gratuit signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web magazine Votre Blog & Forum de Signes & sens



       

       

       

       

      Signes & sens, le site créé pour les femmes et les hommes respectueux de l'écologie relationnelle et environnementale...


      Signes & sens Web
      Psycho | Développement personnel | Santé / Forme | Sport & loisirs | Médecines douces | Bio | Cuisine | Beauté / Bien-être | Parapsychologie | Jeux / Psy-tests | Psychobiographies | Interviews | Bulletins d'humeur | Espaces : Psycho - Être - Confiance en soi | Parents - S'entendre - Relations positives |  Coaching - Se réaliser - Maîtrise de soi | Zen - Se régénérer - Beauté intérieure | Amour - S'aimer - Couple et intimité | Foi - Être croyant - Engagements | Astro - Prédire - Ésotérisme - Horoscope | Création - Créer - Expression artistique | Détente - Se libérer - Vitalité du corps et de l'esprit | Beauté - (Se) séduire - Bonheur d'être soi | Minceur - S'alléger - Changement harmonieux | Forme/Santé - Se ressourcer - Douceur de vivre | Habitat - (Se) préserver - Confort intelligent | Bio - Vivre sain - Respect de soi et des autres |  Spécialistes : Psychothérapies - Psychologie - Psychanalyse | Bien-être et santé - Vitalité - Bio | Parapsychologie - Spiritualités vivantes - Thérapies alternatives | Développement personnel - Coaching | Stages et Formations | Jeux-test - Bilans psychologiques gratuits | Conférences Psy Audio gratuites - MP3 | Astuces pratiques maison | Conseils Doctophyto|Ne déprimez plus | Nos prénoms nous parlent | Phrases positives de réussite | Foire aux questions Parapsy | Mes bonnes résolutions | Bons plans | Vos envies ont leur solution | Professionnels, dites NON à la crise | Shopping | Encore + de partenariat professionnel |Notoriété et référencement | Optimisation Web | Réseau social alternatif / Forums & Blogs.

      Signes & sens Pratique

      Service Publicité - Tél : 09 64 27 16 19

      Signes & sens Mémo
      Signes & sens - 17 Boulevard Champfleury - 84000 Avignon - Tél : 04 90 23 51 45



      Mentions légales  Signesetsens.com ©