La psycho
      dans Signes & sens

      L’hypnose, qu’est-ce que c’est ?
      La réponse du docteur Jean-Marc Benhaiem*

      L'hypnose, qu'est-ce que c'est
      ©iStock


      Les définitions de l’hypnose sont nombreuses selon le point de vue d’où l’on se place. Le docteur Jean-Marc Benhaiem est un spécialiste de l’hypnose qu’il pratique depuis vingt-cinq ans. Il travaille actuellement dans un centre hospitalier de traitement de la douleur à Paris. En 2001, il crée – et dirige depuis – le premier diplôme universitaire d’hypnose médicale à l’hôpital de la Pitié Salpétrière (seul diplôme en Europe). Il vient de publier « Oublier le tabac », aux Éditons Albin Michel.

      Voici une des définitions que Milton Erickson, psychiatre américain, propose en 1965 au Congrès International d’Hypnose à Paris, organisé par Jean Lassner : L’hypnose est un moyen de communiquer au malade des idées et une compréhension de lui-même de telle manière qu’il sera particulièrement réceptif aux idées présentées. Il s’agit donc d’une relation qui explore les capacités d’un individu.

      Pour l’hypnotisé


      Il est question ici de quitter sa perception ordinaire pour entrer dans le flou. Puis, de circuler dans ce nouvel espace large, lieu de tous les possibles. L’hypnotisé a l’air de dormir parce que pour trouver cet espace, il doit réduire les stimulations sensorielles et donc fermer les yeux, moins entendre, moins bouger. Il se rend disponible puis ouvre, évalue et expérimente d’autres modes de fonctionnement et de relation. La confiance qu’il ressent à l’égard du thérapeute, autant que son désir de guérir, lui permettent d’aviver sa mémoire profonde, de modifier ses comportements et ses mécanismes physiologiques.

      Pour l’hypnotiseur


      Il s’agit de provoquer un état naturel par la suggestion et de guider son patient vers des exercices et des perceptions qui lui donnent envie de changer. Par ses propositions, le thérapeute fait la preuve de son ouverture d’esprit et de son sens critique ; il incite son patient à faire de même. Un thérapeute impressionné par le problème de son patient ne pourra lui être d’aucun secours. Pour pouvoir réellement l’aider, l’hypnotiseur s’installe lui aussi dans le processus hypnotique, confronte le problème à son savoir, évalue les ressources du patient et fait quelques propositions. À noter que les formations à l’hypnose, suivies par les médecins et les psychologues, visent surtout à changer le thérapeute afin qu’il puisse mieux comprendre et réagir à la demande de ses patients. Sa créativité se trouve augmentée. D’ailleurs, une patiente venue me consulter, pour boulimie alimentaire, me rapporte au second rendez-vous que son remplissage va un peu mieux mais surtout qu’au sortir de la séance d’hypnose, elle s’était rendue à son cours de céramique et de travail du verre et avait constaté chez elle une créativité étonnamment forte et inhabituelle…

      L’observateur


      Il discerne une forte aptitude chez le sujet à accomplir les actes qui lui sont suggérés. En éveil, la raison l’empêchait du moindre espoir de changement. Pendant l’hypnose, une certaine liberté apparaît grâce au jeu et à l’imaginaire. Ces phénomènes sont subjectifs. Cliniquement, la personne montre un visage plus détendu et évoque des sensations de soulagement, de confort. Mais rien de ce qui se passe n’est mesurable objectivement. Il ne peut donc être proposé de définition biochimique, neurologique ou électrique du phénomène hypnotique. Les recherches récentes en imagerie médicale (scanner, IRM) montrent les effets de l’hypnose. On comprend mieux comment agit l’hypnose pour calmer une douleur par exemple, ce qui est un progrès considérable. Mais cela ne nous apprend rien du processus lui-même. La science moderne procède par un découpage méthodique du vivant pour l’analyser élément par élément, alors que l’hypnose ne s’appréhende et ne se produit que dans la mise en action de la totalité de la personne. Les progrès dans la connaissance de l’hypnose peuvent se faire dans la prise en compte de toute l’expérience clinique puisque c’est tout le corps qui participe à sa propre guérison. C’est une autre définition de l’hypnose : sortir de la rigidité, de l’obsession et de la fascination par la mise en mouvement de la totalité d’une personne. La recherche sur l’hypnose peut progresser en prenant en compte l’expérience subjective de la personne, en analysant et en recueillant toutes ses sensations. Cette collecte peut finir par nous éclairer sur les éléments qui structurent une séance d’hypnose. Un certain nombre de phénomènes sont observables et possibles à déclencher ou à supprimer : contracture musculaire, rigidité, anesthésie, paralysie, peur, anxiété, palpitations, rumination, malaises, vertiges, douleurs, cécité, surdité, apaisement. En tenant compte de ces différentes remarques, nous pouvons proposer la définition suivante : l’hypnose est un processus qui met une personne dans un jeu dynamique qui mobilise tout son organisme, corps et esprit, en vue de modifier son comportement et sa physiologie. Le processus de l’hypnose est naturel. Il peut se produire spontanément ou être déclenché artificiellement. Il peut être provoqué par sa propre nécessité ou par un thérapeute. Ainsi, tout le monde est hypnotisable puisqu’il s’agit d’une disposition naturelle du psychisme humain selon Freud.

       

      *Pour en savoir plus, lire :
      " L’hypnose qui soigne ",
      aux Éditions J. Lyon.

       

       

      Les tics chez l’enfant

      Les tics sont des contractions irrépressibles, en particulier des muscles de la face, du cou ou des épaules. Ils sont fréquents chez les enfants, apparaissent entre 6 et 8 ans, avec une recrudescence vers la puberté. Les plus classiques sont clignements de paupières, écarquillement des yeux, haussement d’épaules, reniflements. La demande de soins ne concerne en général que les enfants. Les tics peuvent disparaître spontanément mais peuvent aussi s’installer. Ils traduisent toujours une situation d’anxiété récente (deuil, séparation, divorce) ou d’anxiété chronique. Quand le tic s’associe à un trouble grave de la personnalité, il faut diriger le patient vers une structure psychiatrique. Dans le cas contraire, l’hypnose est une bonne thérapie des tics.

       

      Signes & sens, le site créé pour les femmes et les hommes respectueux de l'écologie relationnelle et environnementale...


      Signes & sens Web
      Psycho | Développement personnel | Santé / Forme | Sport & loisirs | Médecines douces | Bio | Cuisine | Beauté / Bien-être | Parapsychologie | Jeux / Psy-tests | Psychobiographies | Interviews | Bulletins d'humeur | Espaces : Psycho - Être - Confiance en soi | Parents - S'entendre - Relations positives |  Coaching - Se réaliser - Maîtrise de soi | Zen - Se régénérer - Beauté intérieure | Amour - S'aimer - Couple et intimité | Foi - Être croyant - Engagements | Astro - Prédire - Ésotérisme - Horoscope | Création - Créer - Expression artistique | Détente - Se libérer - Vitalité du corps et de l'esprit | Beauté - (Se) séduire - Bonheur d'être soi | Minceur - S'alléger - Changement harmonieux | Forme/Santé - Se ressourcer - Douceur de vivre | Habitat - (Se) préserver - Confort intelligent | Bio - Vivre sain - Respect de soi et des autres |  Spécialistes : Psychothérapies - Psychologie - Psychanalyse | Bien-être et santé - Vitalité - Bio | Parapsychologie - Spiritualités vivantes - Thérapies alternatives | Développement personnel - Coaching | Stages et Formations | Jeux-test - Bilans psychologiques gratuits | Conférences Psy Audio gratuites - MP3 | Astuces pratiques maison | Conseils Doctophyto|Ne déprimez plus | Nos prénoms nous parlent | Phrases positives de réussite | Foire aux questions Parapsy | Mes bonnes résolutions | Bons plans | Vos envies ont leur solution | Professionnels, dites NON à la crise | Shopping | Encore + de partenariat professionnel |Notoriété et référencement | Optimisation Web | Réseau social alternatif / Forums & Blogs.

      Signes & sens Pratique

      Service Publicité - Tél : 09 64 27 16 19

      Signes & sens Mémo
      Signes & sens - 17 Boulevard Champfleury - 84000 Avignon - Tél : 04 90 23 51 45



      Mentions légales  Signesetsens.com ©