Julia Roberts agit !

L'actrice Julia Roberts agit !


Si 20 années séparent Julie Fiona Roberts de la réception de l’Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation de la petite «rousse», à 42 ans l’actrice est toujours là… et bien là ! Elle le dit d’ailleurs elle-même: «Le film qui m’a lancée était «Pretty woman» et aucun des autres films que j’ai faits après n’a eu le même impact. Mais depuis «Pretty woman», je n’ai pas chômé»…

Julia Roberts est née le 28 octobre 1967 à Smyrna en Georgie aux États-Unis. Sa mère travaille dans l’immobilier et son père est professeur d’art dramatique. La future Julia Roberts rêve, toute jeune, de devenir vétérinaire…

Un imaginaire débordant
La dure réalité rattrape parfois les rêves d’enfant. C’est ainsi que la petite fille doit faire face à une première déception puisque ses parents divorcent. C’est sa mère qui en a la garde, ainsi que celle de sa soeur et de son frère. Julia se souvient malgré tout que celle-ci l’élevait dans le respect de la nature et elle lui en sera toujours gré. Le seul obstacle douloureux est le conflit généré par le couple et les batailles juridiques que mène le père pour récupérer ses enfants. L’issue est même très malheureuse puisque Walter Roberts décède d’une crise cardiaque, à la suite d’un cancer, alors qu’elle n’a que 10 ans. Son grand frère, Eric, choisit très tôt la carrière de comédien. Bien que Julia ait eu, comme lui, l’occasion de prendre des cours d’art dramatique, l’adolescente préfère suivre son instinct et poursuit dans un premier temps des études de journalisme à Atlanta. Mais la capacité à rêver ne la lâche pas. Julia se sent attirée elle aussi par le cinéma, abandonne ses études et se fixe un objectif de taille : prendre des cours à l’Actors Studio. Il n’est pas question pour elle de faire les choses à moitié. Elle veut jouer dans la cour des grands. On retrouve ici tout ce qui fait la différence entre une comédienne et une star : un imaginaire débordant au service de l’ambition et de la volonté. Pour pouvoir s’offrir le prestigieux enseignement, Julia n’hésite pas à assurer en parallèle des petits emplois provisoires pour gagner sa vie, tels que servir des glaces ou vendre des chaussures…

Des pas de géant
Grâce à Eric, déjà acteur, Julia obtient un premier rôle en 1988 dans «Blood Red», ainsi qu’un contrat dans « Un fusil pour l’honneur », sous la direction de Peter Masterson. S’il est vrai que son frère lui facilite l’accès à la profession, Julia n’en reste pas moins entièrement actante de sa carrière. Elle connaît son premier succès en 1989 avec « Potins de femmes » (comédie dramatique d’Herbert Ross). Son interprétation de Shelby Eatenton lui vaut d’être citée pour l’Oscar et de remporter le Golden Globe, récompense qu’elle ne doit qu’à elle-même. Puis c’est la consécration suprême avec « Pretty woman » en 1990. Eric gardera d’ailleurs une certaine amertume vis-à-vis de cette cadette qui semble réussir mieux et plus rapidement que lui qui prend des cours d’art dramatique depuis l’âge de 5 ans. Une rivalité qui explique quelques propos acerbes de sa part, relatés par journaux. Toujours est-il que celle qui attire désormais aussi bien les objectifs des paparazzi que les caméras n’arrête plus de tourner : elle enchaîne « Le mariage de mon meilleur ami » et « Coup de foudre à Notting Hill » (avec le très séduisant Hugh Grant).

L’amour familial, un moteur
Julia accorde à la vie de famille une place importante, certainement en raison de la déchirure vécue très tôt lors de la séparation de ses parents. Aussi, après quelques relations amoureuses sans lendemain véritable, elle rencontre Danny Moder, l’homme avec qui elle désire construire une famille solide. Elle l’épouse le 4 juillet 2003. Danny, cameraman, est le père des trois enfants de Julia : La chose la plus cool que vous pouvez faire pour vos enfants est de montrer que vous vous aimez en leur présence, confie la star qui ne tient pas à ce que les paillettes de la gloire affectent sa vie de famille, qu’elle tient à réussir aussi bien que sa carrière. Sachant séparer le vrai du faux, comme elle le confiait récemment au magazine Gala, Julia Roberts doit la longévité de sa carrière à une solide dose de bon sens : Je n’ai jamais eu la prétention de croire que j’étais la plus douée, la plus belle ou la plus forte… Ainsi ne se brûle-t-elle pas les ailes et montre-t-elle que l’on peut réaliser ses rêves sans y perdre son âme. D’ailleurs, son éthique de l’imaginaire est inattaquable. Ne mettant que très peu en avant sa carrière d’artiste, elle préfère de toute façon être une maman la plus idéale possible: Je ne veux pas les faire sortir de la bulle parfaite de l’imaginaire de l’enfance. Mary Poppins est Mary Poppins. Dire à ma fille qu’il s’agit de Julie Andrews serait un sacrilège… Julia cherche donc peut-être au travers de sa famille à réparer une souffrance mais n’en est sûrement pas dupe. Tout au plus a-t-elle le désir, légitime pour toute mère, de protéger le plus longtemps sa couvée de manière à ce que les oisillons sortent du nid en ayant engrangé le plus d’amour possible…

Vers l’essentiel
C’est justement son amour pour l’enfance qui motive la fidélité de Julia à l’Unicef, mais aussi à d’autres organismes humanitaires comme l’«American Red Cross» (La Croix rouge Américaine), et son enthousiasme à servir la cause des enfants atteints par le syndrôme de Rett. Effectuant des voyages à Haïti, en Inde, mais aussi dans des pays asiatiques ou africains, Julia Roberts est une ambassadrice de la paix. Avec Susan Sarandon, elle se mobilise depuis des décennies dans différents organismes humanitaires. Julia n’en a pas oublié pour autant qu’elle voulait être vétérinaire au début de son existence. Aussi porte-t-elle un intérêt tout particulier quant au destin et à l’avenir d’espèces animales en danger, et notamment les orangs-outans. Elle a d’ailleurs fait le voyage au Tanjung en Indonésie pour voir les quelques singes survivants d’Asie et y réaliser un reportage pour sensibiliser l’opinion. Julia Roberts va aujourd’hui à l’essentiel. Pour preuve, l’actrice est le porte-parole de la société Earth Biofuels, spécialisée dans la recherche et la conception de carburants alternatifs…


Gilbert Roux

 

 

Sa carrière et son actualité


Julia Roberts, depuis 1987, totalise pas moins de 42 films en tant qu’actrice, dont 35 récompenses et 28 nominations. L’actrice a aussi produit elle-même :
1998 : « Ma meilleure ennemie »
2003 : « Queens supreme » (série TV)
> Tournage fin 2009 :
« Eat, pray, love » de Ryan Murphy. Adapté du best seller d’Elizabeth Gilbert, ce film relate la quête d’une femme ayant quitté une vie heureuse en apparence pour rechercher autre chose. Une quête spirituelle - et gastronomique - qui la mènera en Italie, en Inde et en Indonésie.

 

> Lire d'autres articles

 

main
cadeau signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web gratuit signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web magazine Votre Blog & Forum de Signes & sens



 
 

Signes & sens, le site créé pour les femmes et les hommes respectueux de l'écologie relationnelle et environnementale...


Signes & sens Web
Psycho | Développement personnel | Santé / Forme | Sport & loisirs | Médecines douces | Bio | Cuisine | Beauté / Bien-être | Parapsychologie | Jeux / Psy-tests | Psychobiographies | Interviews | Bulletins d'humeur | Espaces : Psycho - Être - Confiance en soi | Parents - S'entendre - Relations positives |  Coaching - Se réaliser - Maîtrise de soi | Zen - Se régénérer - Beauté intérieure | Amour - S'aimer - Couple et intimité | Foi - Être croyant - Engagements | Astro - Prédire - Ésotérisme - Horoscope | Création - Créer - Expression artistique | Détente - Se libérer - Vitalité du corps et de l'esprit | Beauté - (Se) séduire - Bonheur d'être soi | Minceur - S'alléger - Changement harmonieux | Forme/Santé - Se ressourcer - Douceur de vivre | Habitat - (Se) préserver - Confort intelligent | Bio - Vivre sain - Respect de soi et des autres |  Spécialistes : Psychothérapies - Psychologie - Psychanalyse | Bien-être et santé - Vitalité - Bio | Parapsychologie - Spiritualités vivantes - Thérapies alternatives | Développement personnel - Coaching | Stages et Formations | Jeux-test - Bilans psychologiques gratuits | Conférences Psy Audio gratuites - MP3 | Astuces pratiques maison | Conseils Doctophyto|Ne déprimez plus | Nos prénoms nous parlent | Phrases positives de réussite | Foire aux questions Parapsy | Mes bonnes résolutions | Bons plans | Vos envies ont leur solution | Professionnels, dites NON à la crise | Shopping | Encore + de partenariat professionnel |Notoriété et référencement | Optimisation Web | Réseau social alternatif / Forums & Blogs.

Signes & sens Pratique

Service Publicité - Tél : 09 64 27 16 19

Signes & sens Mémo
Signes & sens - 17 Boulevard Champfleury - 84000 Avignon - Tél : 04 90 23 51 45



Mentions légales  Signesetsens.com ©