Le développement personnel
      dans Signes & sens

      Adopter une tortue d'eau

      Adopter une tortue d’eau
      ©iStock

      Une tortue possède une espérance de vie de plus de cinquante années. C’est dire l’engagement en terme de responsabilité que génère l’acquisition de ce singulier quadrupède ovipare. En outre, contrairement à leurs cousines terrestres, les tortues d’eau douce («dulçaquicoles») nécessitent un environnement aquatique spécifique. Cependant, le jeu en vaut la chandelle…

      La tortue d’eau, classée dans la famille des reptiles, est la représentante d’une des espèces animales les plus anciennes de la planète. Ce qui fait d’elle un être quasiment mystique. D’ailleurs, la culture indienne l’a élue au rang de divinité la nommant Kurma, deuxième avatar (incarnation) de Vishnou après le poisson Matsya.

      Où se procurer sa tortue d’eau ?


      Il existe de nombreuses animaleries dans lesquelles on peut acquérir une tortue d’eau. Son prix varie en fonction de sa taille, de son âge et de sa race. Entre 15 et 150 euros. Une autre solution consiste à consulter les annonces de certains sites spécialisés.

      Quels équipements ?


      Un aquarium doté d’un système de filtrage d’eau est essentiel. Il est bon aussi de l’équiper d’une lampe à ultraviolets, selon l’emplacement que l’on aura choisi. Il est important que l’habitat bénéficie d’au moins dix heures de luminosité. La température de l’eau doit être maintenue entre 22 et 24° en ce qui concerne les tortues juvéniles. Cette exigence est moins importante lorsque la tortue a atteint une taille avoisinant les 10 cm.

      Quelle nourriture ?


      Alors que les tortues de terre sont presque essentiellement herbivores, les tortues d’eau sont omnivores. Les fabricants de nourriture pour tortue d’eau ont tout prévu : alimentation à base de poissons, de crustacés, ainsi que des compléments alimentaires adaptés.

      Pour tout savoir !


      Massimo Millefanti, médecin vétérinaire, dans son ouvrage qui fait référence, « Les tortues aquatiques », paru aux Éditions De Vecchi, répond à toutes sortes de questions à propos de ces superbes reptiles : morphologie, dimension, comportement, mode de reproduction, législation etc. À ce sujet, les tortues dites de Floride à tempe rouge ont défrayé la chronique il y a quelques années. En effet, ces tortues ont la particularité d’atteindre une taille relativement imposante. Or, quelques propriétaires mal informés et n’ayant plus de place suffisamment disponible les relâchaient dans les rivières. Cet épisode a eu pour sage conséquence une meilleure prise en compte de l’importance de ne pas banaliser le fait d’accueillir chez soi ce singulier reptile à carapace…

       

      Agnès Combet

       

       

      L’aquarium idéal

      Que ce soit pour le bien-être des poissons ou, le cas échéant, de tortues d’eau, les aquariophiles conseillent de choisir un contenant ayant une capacité supérieure à 120 litres. La raison en est qu’il est plus facile à l’entretien qu’un aquarium plus petit et surtout parce que les animaux aquatiques sont, eux aussi, sujets au stress et donc aux maladies s’ils ne bénéficient pas de suffisamment d’espace. L’idéal étant un bac rectangulaire. Les professionnels incitent les propriétaires d’aquarium à disposer au fond de celui-ci une couche d’au moins 6 cm de substrat (sol nutritif). Ce qui permet d’y installer certaines catégories de plantes afin de lutter contre la prolifération d’algues et ainsi réaliser un environnement naturel, agréable et stable pour le meilleur profit des futurs locataires aquatiques…

       

      main
      cadeau signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web gratuit signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web magazine signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web



       


      Animalerie de Paris Oisellerie du Pont Neuf

       

      Mentions légales  Signesetsens.com ©