Le développement personnel
      dans Signes & sens

      Je suis antigaspi

      Je suis antigaspi
      ©iStock

      Notre société de consommation occidentale jette des tonnes de nourriture chaque année. Un paradoxe de l’industrie alimentaire dans la mesure où un milliard d’êtres humains sont sous-alimentés actuellement. Comment contribuer alors à stopper cet énorme gaspillage ?

      Il s’avère nécessaire d’avoir déjà une prise de conscience à l’échelle individuelle. Cette décision pleine de bon sens est d’ailleurs également une source d’économie non négligeable au niveau d’un budget familial. Dans cet ordre d’idée, lors d’une exposition Anti-gaspi organisée à la Maison écocitoyenne de la ville de Bordeaux, le public a été surpris de constater – entre autres – que le fait de gaspiller un simple steack équivalait à laisser allumer une lampe de 60 watts pendant plus de 70 heures et de faire tourner 4 fois son lave-linge ! De quoi être plus vigilant avant de remplir négligemment la poubelle…

      Des astuces pratiques et économiques


      Sachant que nous gaspillons de 15 à 20 kg d’aliments tous les ans, soit environ 150 euros par personne, les astuces sont donc les bienvenues pour profiter de cet argent ainsi épargné autrement.
      L’idéal consiste à faire l’inventaire du réfrigérateur et du meuble à victuailles avant de rédiger une liste de courses à laquelle il faudra se limiter. Cette habitude évite les achats impulsifs. Un comportement sage requiert également de vérifier systématiquement les dates de péremption. Trop d’aliments emballés finissent en effet à la poubelle à cause de cette négligence qui concerne bien des foyers. Les quantités achetées doivent être adaptées aux besoins de la famille. Établir systématiquement les menus de la semaine favorise en outre largement l’antigaspi puisque cette simple organisation tient compte de ce qui est encore disponible chez soi. Les possibilités pour cuisiner les restes sont nombreuses : concocter de la compote ou des tartes avec les fruits et légumes flétris, faire un gratin avec des pâtes ou du riz trop cuits, cuisiner un hachis Parmentier avec les viandes et poissons non consommés, utiliser les yaourts excédentaires pour faire un gâteau…

      Des initiatives solidaires


      Faisant suite à des campagnes de sensibilisation contre le gaspillage alimentaire, des initiatives voient le jour comme celle des « Frigo collaboratifs ». L’idée vient d’Allemagne, a séduit la Belgique et commence à s’implanter dans l’Hexagone. Le principe est basique : il s’agit, comme le préconise l’association « Partage ton frigo », d’éviter que les produits en surplus ne soient perdus. Le projet demande de mutualiser les denrées, soit grâce à Internet, soit en installant un réfrigérateur à cet effet dans des halls d’immeuble. Ce procédé crée du lien social tout en luttant contre le gaspillage. D’autres mouvements se donnent pour mission, comme par exemple l’association « Gars’pilleurs », de glaner les aliments comestibles des magasins destinés à l’incinération afin de les redistribuer gratuitement.

      Les 10 gestes antigaspi

      En partenariat avec les différents organismes et dans l’objectif de réduire de moitié le gaspillage d’ici 2025, le Ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire préconise – entre autres – 10 gestes à mettre en place par le consommateur :
      1) Acheter en quantité adaptée et planifier ses repas.
      2) Acheter les produits frais en dernier.
      3) Respecter la chaîne du froid.
      4) Bien lire les étiquettes.
      5) Ranger logiquement les aliments dans le réfrigérateur et le nettoyer régulièrement.
      6) Congeler pour mieux conserver ses aliments.
      7) Accommoder les restes.
      8) À la cantine, au restaurant ou chez soi, ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre.
      9) À la fin du repas, ne jeter que les aliments ou les restes qui ne peuvent pas être conservés.
      10) Partager ses fruits, légumes ou restes de la veille entre particuliers.

       

      Yves Roulier

       

      Signes & sens, le site créé pour les femmes et les hommes respectueux de l'écologie relationnelle et environnementale...


      Signes & sens Web
      Psycho | Développement personnel | Santé / Forme | Sport & loisirs | Médecines douces | Bio | Cuisine | Beauté / Bien-être | Parapsychologie | Jeux / Psy-tests | Psychobiographies | Interviews | Bulletins d'humeur | Espaces : Psycho - Être - Confiance en soi | Parents - S'entendre - Relations positives |  Coaching - Se réaliser - Maîtrise de soi | Zen - Se régénérer - Beauté intérieure | Amour - S'aimer - Couple et intimité | Foi - Être croyant - Engagements | Astro - Prédire - Ésotérisme - Horoscope | Création - Créer - Expression artistique | Détente - Se libérer - Vitalité du corps et de l'esprit | Beauté - (Se) séduire - Bonheur d'être soi | Minceur - S'alléger - Changement harmonieux | Forme/Santé - Se ressourcer - Douceur de vivre | Habitat - (Se) préserver - Confort intelligent | Bio - Vivre sain - Respect de soi et des autres |  Spécialistes : Psychothérapies - Psychologie - Psychanalyse | Bien-être et santé - Vitalité - Bio | Parapsychologie - Spiritualités vivantes - Thérapies alternatives | Développement personnel - Coaching | Stages et Formations | Jeux-test - Bilans psychologiques gratuits | Conférences Psy Audio gratuites - MP3 | Astuces pratiques maison | Conseils Doctophyto|Ne déprimez plus | Nos prénoms nous parlent | Phrases positives de réussite | Foire aux questions Parapsy | Mes bonnes résolutions | Bons plans | Vos envies ont leur solution | Professionnels, dites NON à la crise | Shopping | Encore + de partenariat professionnel |Notoriété et référencement | Optimisation Web | Réseau social alternatif / Forums & Blogs.

      Signes & sens Pratique

      Service Publicité - Tél : 09 64 27 16 19

      Signes & sens Mémo
      Signes & sens - 17 Boulevard Champfleury - 84000 Avignon - Tél : 04 90 23 51 45



      Mentions légales  Signesetsens.com ©