Le développement personnel
      dans Signes & sens

      Mon programme psycho-spirituel
      pour aller bien

      Mon programme psycho-spirituel pour aller bien

      Le monde nous malmène et le 21ème siècle ne semble pas vouloir alléger nos tourments. Est-ce une coïncidence mais les spiritualités toutes confondues connaissent actuellement un bel engouement ? D'ailleurs, les sondages attestent que les établissements religieux se remplissent à nouveau et les publications ciblées dans ce sens se vendent très bien. Il est quoi qu'il en soit une évidence : vouloir la paix revient avant tout à protéger sa santé...

      Il faut dire qu'à force de dénoncer, à juste titre, le rôle pernicieux des anxiolytiques, l'être humain a compris l'importance de se recentrer sur lui en cas de baisse de moral persistante, voire de réactions frôlant la dépression. En outre, le burn-out - s'il existe - n'explique pas à lui tout seul l'impossibilité d'arrêter des conduites régressives dont il est aisé de sentir qu'elles peuvent un jour ou l'autre concerner le plus énergique d'entre nous... Beaucoup d'individus - profondément ancrés dans la matière - ont du reste progressivement oublié la fonction protectrice de l'esprit, quelles que soient les différentes significations de ce terme. L'écrivain et homme politique André Malraux a-t-il été visionnaire en lançant son fameux : " Le troisième millénaire sera spirituel ou ne sera pas ! " ? Toujours est-il que cette prédiction, à l'inverse, a certainement contribué à marquer une part de la population qui a choisi la voie introspective de façon à vivre en excellente harmonie avec soi et avec les autres. Notons qu'un programme psycho-spirituel peut être efficace sans toutefois être compliqué à appliquer...

      Je ne suis un obstacle pour personne


      Il est un mauvais réflexe qui consiste à essayer de faire subir à l'entourage ce dont nous souffrons.
      . Élise, 32 ans, intermittente du spectacle, vient de quitter son ami qui lui faisait sentir en permanence qu'il assumait le gros des dépenses du foyer compte tenu de la précarité de sa situation sociale. Au fur et à mesure que le temps passait et après avoir décidé de faire lui-même les courses au supermarché, les produits ramenés se cantonnaient à des pâtes, du riz, des pommes de terre, des pommes, très peu de viande et quasiment jamais de poisson : " Un jour, j'ai éprouvé à sa place la honte qu'il m'infligeait. J'ai voulu tenir le coup mais, peu à peu, je n'osais plus manger à ma faim et je voyais mes sentiments pour lui s'étioler. Mais, le plus ennuyeux, c'est que je commençais à me détourner de mes désirs professionnels. J'ai préféré le quitter. "...
      La psychothérapeute Marie Borrel, auteur de l'ouvrage " 81 façons d'échapper à la culpabilité ", publié chez Guy Trédaniel Éditeur, souligne que " celui qui me donne quelque chose est responsable de son acte ! ". Elle ajoute " qu'il ne faut pas confondre la gratitude légitime que nous pouvons éprouver à l'égard de quelqu'un qui a été bon envers nous et la dette paralysante qui nous enferme dans la culpabilité. "... De son côté, la psychanalyste Chantal Calatayud explique que le jeu névrotique du compagnon d'Élise devenait pour elle dangereux : " Cet homme était une véritable entrave à la réalisation de son amie, avec dénarcissisation à la clef, ce qui peut entraîner des conséquences très graves aussi bien pour la santé mentale que physique. "... Profiter de la faiblesse d'un tiers témoigne véritablement d'un déséquilibre psychique, ce qui signifie qu'un manque d'acceptation d'autrui, tel qu'il est, traduit une impossibilité à s'adapter, c'est-à-dire une forme d'immaturité.

      Je m'adapte à tout un chacun


      S'il paraît tout à fait logique de se mettre à la portée d'un handicapé, grand nombre de résistances concernent le processus d'adaptabilité psychologique.
      . Marc, 52 ans, directeur d'une grosse entreprise de vérandas, a intégré ce poste il y a deux ans. Il confie à son psychothérapeute un épisode douloureux : " J'en ai eu assez que ma secrétaire arrive systématiquement en retard. Au lieu d'en parler avec des employés qui la connaissaient de longue date pour tenter de cerner la raison de ses retards, et d'en discuter aussi directement avec elle, je n'ai rien trouvé de mieux que de la menacer de licenciement. Elle s'est effondrée en larmes et m'a supplié de ne pas mettre ma menace à exécution. Je n'arrivais pas à la calmer. J'ai appelé la comptable qui m'a donné tort devant cette secrétaire en me lançant vertement à la figure que je ne pouvais pas comprendre étant donné que je n'avais pas d'enfant trisomique ! J'ai saisi ma bévue. Après m'être excusé de ne jamais m'être renseigné sur le personnel de l'établissement, nous avons mis les choses à plat tous les trois et revu les horaires de cette mère en difficulté. "...
      Le Docteur Laurence Pescay, médecin et psychanalyste, conseille d'apporter " une écoute attentive à tout interlocuteur pour l'accueillir et s'adapter à ses comportements si ceux-ci paraissent illogiques ou dépasser un cadre symbolique. Ensuite, il est nécessaire de se demander, puis de demander à l'intéressé(e) s'il est envisageable de trouver des solutions permettant de juguler son problème. "... Cette attitude altruiste requiert de facto de ne pas s'installer sur un piédestal mais ne pas se mettre en avant exige une bonne dose d'humilité !

      Je ne cherche pas mon propre intérêt

      Nous ne devrions jamais oublier que sans les autres nous ne sommes rien. Autrement formulé, rien ici-bas ne nous appartient en totalité !
      . Vincent, 56 ans, ingénieur, parle tristement de sa nièce : " Mon frère, c'est-à-dire son père, est décédé à 40 ans. Quand mes parents sont morts, il a fallu me rendre chez le notaire avec elle pour régler la succession. Elle revendiquait des droits ahurissants qu'elle sortait de son imagination ou de celle de quelque mauvais conseiller, reprenait les comptes à sa façon, jusqu'au moment où - devant une certaine passivité du notaire - mais voulant être juste, j'ai décidé d'expliquer les revendications de ma nièce à un notaire de ma ville. Il s'est passé quelque chose d'incroyable : un article de loi la défavorisait sur certains aspects des biens ! Paradoxalement, elle y a laissé des plumes alors qu'elle briguait un bel héritage ! "...
      Interrogée sur ce récit, Chantal Calatayud répond que, " malheureusement, la mort prématurée du père de cette jeune personne l'a conduite à envisager de se faire rembourser sa douleur en faisant payer son oncle en utilisant un maximum de profit mais son surmoi l'a sanctionnée de manière inattendue "...

      Au regard de ces trois exemples, il est facile d'intégrer que pour être heureux, il faut faire confiance à la vie. Après tout, si l'ami d'Élise avait su dédramatiser sa situation provisoire, ce couple aurait pu évoluer en bonne intelligence du cœur. En ce qui concerne Marc, s'il avait mis en place et d'emblée un minimum de communication avec sa secrétaire, il se serait évité un moment désagréable de mésestime de lui-même. Quant à la nièce de Vincent, à trop vouloir posséder elle a perdu, ne serait-ce que la face... En revanche, le respect des trois points primordiaux que nous avons vus peut balayer des souffrances stériles :
      . N'être un obstacle pour personne.
      . S'adapter à tout le monde en toute circonstance.
      . Ne pas chercher son intérêt personnel.
      Mais savez-vous qu'il s'agit-là de la règle de conduite de Saint Paul qui l'a recommandée au nom de l'amour du prochain au... 9ème siècle ? En fait, cette suggestion - qui fait toujours ses preuves - propose juste de s'aimer soi-même pour... aller bien !

       

      Amélie Ferragut


       

      main
      cadeau signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web gratuit signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web magazine Votre Blog & Forum de Signes & sens



       
       

      Signes & sens, le site créé pour les femmes et les hommes respectueux de l'écologie relationnelle et environnementale...


      Signes & sens Web
      Psycho | Développement personnel | Santé / Forme | Sport & loisirs | Médecines douces | Bio | Cuisine | Beauté / Bien-être | Parapsychologie | Jeux / Psy-tests | Psychobiographies | Interviews | Bulletins d'humeur | Espaces : Psycho - Être - Confiance en soi | Parents - S'entendre - Relations positives |  Coaching - Se réaliser - Maîtrise de soi | Zen - Se régénérer - Beauté intérieure | Amour - S'aimer - Couple et intimité | Foi - Être croyant - Engagements | Astro - Prédire - Ésotérisme - Horoscope | Création - Créer - Expression artistique | Détente - Se libérer - Vitalité du corps et de l'esprit | Beauté - (Se) séduire - Bonheur d'être soi | Minceur - S'alléger - Changement harmonieux | Forme/Santé - Se ressourcer - Douceur de vivre | Habitat - (Se) préserver - Confort intelligent | Bio - Vivre sain - Respect de soi et des autres |  Spécialistes : Psychothérapies - Psychologie - Psychanalyse | Bien-être et santé - Vitalité - Bio | Parapsychologie - Spiritualités vivantes - Thérapies alternatives | Développement personnel - Coaching | Stages et Formations | Jeux-test - Bilans psychologiques gratuits | Conférences Psy Audio gratuites - MP3 | Astuces pratiques maison | Conseils Doctophyto|Ne déprimez plus | Nos prénoms nous parlent | Phrases positives de réussite | Foire aux questions Parapsy | Mes bonnes résolutions | Bons plans | Vos envies ont leur solution | Professionnels, dites NON à la crise | Shopping | Encore + de partenariat professionnel |Notoriété et référencement | Optimisation Web | Réseau social alternatif / Forums & Blogs.

      Signes & sens Pratique

      Service Publicité - Tél : 09 64 27 16 19

      Signes & sens Mémo
      Signes & sens - 17 Boulevard Champfleury - 84000 Avignon - Tél : 04 90 23 51 45



      Mentions légales  Signesetsens.com ©