etre-lespace-de-la-confiance-en-soi-psycho-coaching-developpement-personnel-psy.jpg

Les foires aux questions (ou FAQ) ont le vent en poupe. Ceci dit, dans un monde où tout va très vite, tout un chacun subit un rythme accéléré et le principe des Questions/Réponses est plus qu’adapté. D’autant que l’être humain restant animé d’une saine curiosité, il se révèle toujours plus demandeur en matière de connaissances intellectuelles. La psychanalyse fait partie de ces univers abstraits qui nécessitent l’avis de professionnels avisés. Chantal Calatayud, Psychanalyste, ajoute volontiers sa pierre à l’édifice en apportant des éléments didactiques à des interrogations récurrentes adressées très souvent aux spécialistes du «divan»…

 

Shopping Psycho

 

Foire aux questions Psycho (FAQ)

Se redresser quoi qu'il arrive ?
« Tomber est permis, se relever est ordonné », écrivait Baruch Spinoza. Mais encore faut-il en avoir l’énergie. Bien sûr, le petit d’Homme est un enseignement à lui tout seul : il apprend à marcher, chute et se rétablit sur ses petites jambes pour avancer à nouveau. Comment s’y prend-il pour recommencer autant de fois l’opération ? Il mobilise tout simplement sa confiance. À l’adulte de l’imiter en renforçant son narcissisme : pour y parvenir, il suffit de lister – autant que nécessaire – les difficultés qu’il a surmontées et dépassées dans son existence.

De l’hypnose à la psychanalyse ?
Sigmund Freud, au début de sa pratique, utilisait l’hypnose auprès de patientes dans l’objectif de retrouver l’événement traumatique supposé être à l’origine des troubles. Il l’abandonne vers 1895. D’une part, tout patient n’est pas réceptif à l’hypnose, mais surtout Freud se rend compte que les malades ne sont pas partie prenante de leur guérison, soumis qu’ils sont à l’hypnotiseur. Par ailleurs, il constate que la « vérité »  issue de l’hypnose ne peut être restituée au Sujet sans résistance. Pour Freud, le patient doit découvrir « sa vérité » par lui-même par le biais de la parole. À partir de là s’instaure la talking cure (cure par la parole) et les véritable débuts de la cure analytique.

Le Moi, selon la psychanalyse ?
Pour la psychanalyse, le Moi est une instance psychique qui correspond à la conscience, par opposition à la vie inconsciente qui se manifeste, entre autres, par les rêves, les lapsus ou les actes manqués. Sigmund Feud a théorisé deux instances dans l’inconscient : le Ça, principe de plaisir initial, et le Surmoi, censeur, représentant les limites posées par les injonctions parentales. Le Moi plonge ses racines dans cette vie inconsciente. Lorsque la lutte entre Ça et Surmoi est trop importante, un aspect névrotique du Moi se met alors en place. La cure psychanalytique a pour objectif de rendre manifeste ce qui est latent de manière à ce que le Moi ne subisse plus ces conflits incessants et parvienne, à l’inverse, à pacifier son psychisme.

Le concept du « Nom-du-Père » ?
Théorisé par le psychanalyste Jacques Lacan, le concept du « Nom-du-Père » renvoie à un signifiant inconscient ayant trait à la loi, donc aux limites protectrices. Ainsi, le nom du père a pour fonction de juguler la symbiose mère-enfant de manière à inscrire le petit d’Homme dans une extériorité évolutive. La psychanalyse met en garde notre société actuelle contre les dérives futures possibles à vouloir poser un déni du père en imposant à l’enfant un matronyme (nom du père de la mère). Ainsi, pour l’inconscient, la mère devient l’épouse de son propre père. Une confusion lourde de conséquences…

Les bonnes raisons de consulter un psychanalyste ?
L’idée n’est fort heureusement plus aussi répandue que par le passé selon laquelle faire la démarche de consulter un psychanalyste était, aux yeux de l’entourage, synonyme de dérangement mental. Il est certain que la dynamique générée par les techniques de Développement personnel a largement contribué à détabouiser une discipline qui a pour principal objectif d’accueillir la parole autrement. Faire appel à un psychanalyste objective le désir d’en finir une fois pour toutes avec un mal-être latent, même si celui-ci se manifeste par quelques symptômes que le spécialiste de l’inconscient va prendre en compte, mais contre lequel il ne va pas lutter. Les bonnes raisons pour entamer une cure psychanalytique sont multiples, le principal moteur se situant au niveau inconscient : l’intuition socratique qu’il est possible d’accoucher véritablement de soi-m’aime

La compulsion de répétition ?
Sigmund Freud fait allusion à ce processus inconscient à propos de l’« Analyse d’une phobie d’un petit garçon de cinq ans : le petit Hans », incluse dans l’ouvrage « Cinq Psychanalyses » : Ce qui est demeuré incompris fait retour ; tel une âme en peine, il n’a pas de repos jusqu’à ce que soient trouvées résolution et délivrance. Ainsi, une personne qui va d’échec amoureux en échec amoureux est soumise à ce processus inconscient. De même au niveau transgénérationnel, lorsqu’une même maladie se répète dans la filiation, on parle en psychanalyse de compulsion de répétition par identification inconsciente, plutôt que de génétique. Prendre conscience de ces phénomènes répétitifs grâce à l’investigation psychanalytique permet d’en arrêter le cycle infernal.

Vivre dans l'optimisme ?
On aimerait tant y arriver aisément… Et pourtant, il semblerait que nos élans optimistes soient vite freinés par quelques aléas récurrents qui mettent toutes nos belles résolutions par terre. Quasi systématiquement. Que se passe-t-il donc au fond de nous ? Où résistons-nous ? Et dire qu’il suffirait de si peu de choses pour être heureux… et que nous le savons ! Mais encore faut-il déployer le courage d’une rencontre avec nous-mêmes...


<<<
   >>>

 

main
cadeau signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web gratuit signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web magazine Votre Blog & Forum de Signes & sens



 
 

Signes & sens, le site créé pour les femmes et les hommes respectueux de l'écologie relationnelle et environnementale...


Signes & sens Web
Psycho | Développement personnel | Santé / Forme | Sport & loisirs | Médecines douces | Bio | Cuisine | Beauté / Bien-être | Parapsychologie | Jeux / Psy-tests | Psychobiographies | Interviews | Bulletins d'humeur | Espaces : Psycho - Être - Confiance en soi | Parents - S'entendre - Relations positives |  Coaching - Se réaliser - Maîtrise de soi | Zen - Se régénérer - Beauté intérieure | Amour - S'aimer - Couple et intimité | Foi - Être croyant - Engagements | Astro - Prédire - Ésotérisme - Horoscope | Création - Créer - Expression artistique | Détente - Se libérer - Vitalité du corps et de l'esprit | Beauté - (Se) séduire - Bonheur d'être soi | Minceur - S'alléger - Changement harmonieux | Forme/Santé - Se ressourcer - Douceur de vivre | Habitat - (Se) préserver - Confort intelligent | Bio - Vivre sain - Respect de soi et des autres |  Spécialistes : Psychothérapies - Psychologie - Psychanalyse | Bien-être et santé - Vitalité - Bio | Parapsychologie - Spiritualités vivantes - Thérapies alternatives | Développement personnel - Coaching | Stages et Formations | Jeux-test - Bilans psychologiques gratuits | Conférences Psy Audio gratuites - MP3 | Astuces pratiques maison | Conseils Doctophyto|Ne déprimez plus | Nos prénoms nous parlent | Phrases positives de réussite | Foire aux questions Parapsy | Mes bonnes résolutions | Bons plans | Vos envies ont leur solution | Professionnels, dites NON à la crise | Shopping | Encore + de partenariat professionnel |Notoriété et référencement | Optimisation Web | Réseau social alternatif / Forums & Blogs.

Signes & sens Pratique

Service Publicité - Tél : 09 64 27 16 19

Signes & sens Mémo
Signes & sens - 17 Boulevard Champfleury - 84000 Avignon - Tél : 04 90 23 51 45



Mentions légales  Signesetsens.com ©