etre-lespace-de-la-confiance-en-soi-psycho-coaching-developpement-personnel-psy.jpg

Les foires aux questions (ou FAQ) ont le vent en poupe. Ceci dit, dans un monde où tout va très vite, tout un chacun subit un rythme accéléré et le principe des Questions/Réponses est plus qu’adapté. D’autant que l’être humain restant animé d’une saine curiosité, il se révèle toujours plus demandeur en matière de connaissances intellectuelles. La psychanalyse fait partie de ces univers abstraits qui nécessitent l’avis de professionnels avisés. Chantal Calatayud, Psychanalyste, ajoute volontiers sa pierre à l’édifice en apportant des éléments didactiques à des interrogations récurrentes adressées très souvent aux spécialistes du «divan»…

 

Shopping Psycho

 

Foire aux questions Psycho (FAQ)

La psychanalyse et l’art-thérapie ?
   
Sigmund Freud, dès le début de ses observations, a constaté que « tout est miroir » d’une part et que, d’autre part, un artiste - quelle que soit la médiation qu’il utilise (peinture, sculpture, dessin, vêtement, meuble…) - manifeste un langage particulier. Certes, si une œuvre d’art reste muette, en apparence, elle «parle» donc à sa façon. Toute médiation artistique s’impose, de fait, comme la manifestation du contenu inconscient - soit refoulé - de l’artiste. Cette manifestation, devenue consciente sur - ou de par - le support élu par son créateur, donne lieu à une interprétation. Ce qui permet de comprendre pourquoi un art-thérapeute a dû suivre au préalable une solide formation en psychanalyse et une psychanalyse personnelle.

Le QI ou quotient intellectuel ?
   
Il s’agit du résultat issu d’une batterie de tests psychométriques couplés à d’autres éléments d’ordre psychologique. Le QI est censé fournir une indication purement quantitative des capacités d’abstraction d’un sujet. Le QI est à manier avec beaucoup de précaution et à interpréter avec discernement puisqu’il renseigne sur la capacité d’adaptation d’un sujet à un type de problématique - au moment de la passation - mais ne saurait étiqueter celui-ci. D’autant que la dimension inconsciente n’est absolument pas prise en compte, ce qui pourrait pourtant éclairer un éventuel diagnostic réducteur ou, au contraire, relativiser l’adjectif surdoué, un terme très ambivalent bien que de plus en plus à la mode…

L'empathie ?
   
L'empathie est une qualité humaine qui consiste à éprouver les angoisses, les difficultés, les émotions, les sentiments d'un interlocuteur grâce à une capacité intrinsèque à se mettre à sa place.
L’art-thérapie est-elle un diplôme d’État ?
   
Non. On doit les travaux et autres postulats parmi les plus importants concernant l’art-thérapie à Sigmund Freud. L’art-thérapie est donc d’origine psychanalytique, d’où l’absence de diplôme d’État. Cette discipline, qui n’est pas un enseignement artistique, s’appelle aussi Psychanalyse appliquée (à l’art).
Un art-thérapeute doit-il être un artiste lui-même ?
   
Un art-thérapeute n’est pas fatalement artiste lui-même. En revanche, il s’agit d’un Psychanalyste-didacticien qui doit - on s’en doute - avoir acquis des connaissances suffisantes en art pour pouvoir communiquer sur ce sujet, le cas échéant, avec son patient ou ses élèves.

Un art-thérapeute exerce de quelle façon ?
   
Un art-thérapeute est un Psychanalyste formé à l’exégèse d’œuvres d’art, installé en Cabinet libéral ou en École privée et qui reçoit ses patients de façon individuelle ou en groupe. Cette précision est importante car on assiste fréquemment à une confusion entre la pratique d’un art sous la direction d’un artiste non psychanalyste et l’art-thérapie qui est une technique de soin psychologique ! Cette méthode spécifique est en lien avec une méthodologie qui permet d’interpréter l’origine des troubles névrotiques du patient. Il ne suffit donc pas de peindre, de sculpter, de danser, de découper et de coller (des matières) sur un support, devant une sorte de guide artistique humain, pour que disparaissent complexes et autres angoisses… Cette confusion possible s’est souvent cristallisée à la faveur d’ateliers d’expression manuelle libre, organisés dans des établissements psychiatriques notamment, pour contribuer à libérer les malades psychotiques de leurs pulsions de mort dévastatrices. Mais un psychotique n’ayant pas - ou plus - les moyens mentaux de supporter la moindre guidance psychologique par un thérapeute, l’art devient pour lui un complément (agréable) de son traitement médical, complément qui, malheureusement, n’a de sens que pour le Psychiatre face à la production artistique du malade… Ce qui fait du « bien » au patient, dans ce genre de mise en situation « artistique », c’est que - malgré son handicap mental lourd - l’entourage professionnel s’intéresse à lui, participant ainsi à tenter de le ré-inscrire dans une identité. Processus qui est - en son fondement - humanisant et donc positif.

Le « ça » ?
   
Le « ça » est une instance inconsciente postulée par Sigmund Freud en 1920. Cette instance définit le principe de plaisir inné existant en tout individu. Le ça est sans cesse en lutte, chez un sujet névrosé, avec le surmoi (juge et censeur). La manifestation de cette lutte inconsciente incessante peut causer des dommages au niveau du moi, notamment des conduites d’échec et des somatisations. L’objectif de la psychanalyse consiste donc, entre autres, à harmoniser ça et surmoi de manière à ce que le sujet (le moi) n’en soit plus fragilisé.


<<<
   >>>

 

main
cadeau signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web gratuit signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web magazine Votre Blog & Forum de Signes & sens



 
 

Signes & sens, le site créé pour les femmes et les hommes respectueux de l'écologie relationnelle et environnementale...


Signes & sens Web
Psycho | Développement personnel | Santé / Forme | Sport & loisirs | Médecines douces | Bio | Cuisine | Beauté / Bien-être | Parapsychologie | Jeux / Psy-tests | Psychobiographies | Interviews | Bulletins d'humeur | Espaces : Psycho - Être - Confiance en soi | Parents - S'entendre - Relations positives |  Coaching - Se réaliser - Maîtrise de soi | Zen - Se régénérer - Beauté intérieure | Amour - S'aimer - Couple et intimité | Foi - Être croyant - Engagements | Astro - Prédire - Ésotérisme - Horoscope | Création - Créer - Expression artistique | Détente - Se libérer - Vitalité du corps et de l'esprit | Beauté - (Se) séduire - Bonheur d'être soi | Minceur - S'alléger - Changement harmonieux | Forme/Santé - Se ressourcer - Douceur de vivre | Habitat - (Se) préserver - Confort intelligent | Bio - Vivre sain - Respect de soi et des autres |  Spécialistes : Psychothérapies - Psychologie - Psychanalyse | Bien-être et santé - Vitalité - Bio | Parapsychologie - Spiritualités vivantes - Thérapies alternatives | Développement personnel - Coaching | Stages et Formations | Jeux-test - Bilans psychologiques gratuits | Conférences Psy Audio gratuites - MP3 | Astuces pratiques maison | Conseils Doctophyto|Ne déprimez plus | Nos prénoms nous parlent | Phrases positives de réussite | Foire aux questions Parapsy | Mes bonnes résolutions | Bons plans | Vos envies ont leur solution | Professionnels, dites NON à la crise | Shopping | Encore + de partenariat professionnel |Notoriété et référencement | Optimisation Web | Réseau social alternatif / Forums & Blogs.

Signes & sens Pratique

Service Publicité - Tél : 09 64 27 16 19

Signes & sens Mémo
Signes & sens - 17 Boulevard Champfleury - 84000 Avignon - Tél : 04 90 23 51 45



Mentions légales  Signesetsens.com ©