Les médecines douces
      dans Signes & sens

      Une bonne respiration
      pour calmer le stress

      Une bonne respiration pour calmer le stress
      ©iStock

      Synonyme de vie, la respiration représente la première prise d’autonomie du nourrisson. Apnée, bradypnée, tachypnée, les rythmes respiratoires ondulent selon l’état émotionnel du sujet. De fait, apprendre à bien respirer permet de calmer son stress.

      Le mot stress provient du latin stringere qui signifie serrer, presser, rendre raide. Comme nous l’expliquent le Professeur Philippe Birmes, le Docteur Rémy Klein, le Professeur Laurent Schmitt, dans leur article « Stress et troubles de l’adaptation » du Manuel de Psychiatrie des Éditions Masson, le terme plonge ses racines dans l’Histoire puisque la plus ancienne mention de l’anxiété, « état d’esprit dont tous les humains souhaitent se débarrasser », serait à attribuer à Ali Ibn Hazm de Cordoue, philosophe et homme de lettres du XIème siècle. Ils ajoutent : En 1914, Walter Bradford Cannon médicalise le terme de « stress » pour désigner les réactions physiologiques liées aux émotions, puis à toutes les agressions telles qu’elles soient susceptibles de mettre en jeu de manière comparable le système neurovégétatif. En 1936, Hans Selye établit le binôme agression/réaction comme base du stress et décrit le syndrome général d’adaptation.

      Une multitude de symptômes


      Le stress, s’inscrivant de plus en plus comme le mal du siècle, est devenu un motif fréquent de consultation. Si cet état est parfois stimulant, il peut aussi rapidement devenir inhibant et invalidant. Certains éléments le caractérisent tant sur le plan physique (tachycardie, hypertension artérielle, ballonnements, maux de ventre, gêne respiratoire, insomnies, asthénie, céphalées) que psychologique (baisse des performances intellectuelles, altération des facultés de mémorisation, perte d’efficacité, troubles de l’humeur ou du comportement). En s’installant dans la vie du sujet, l’état de stress permanent, véritable handicap au quotidien, devient nuisible pour la santé. Savoir le gérer pour mieux le dépasser est donc primordial.

      Une méthode naturelle


      La respiration intervient dans toutes les techniques de relaxation. Un souffle lent, profond, détend et favorise le retour à un équilibre corps-esprit favorable à la sérénité. Il assure une bonne oxygénation du sang, une élimination correcte du gaz carbonique et un bon fonctionnement des muscles. Il permet surtout une libre circulation de l’énergie vitale (Prana) dans tout l’organisme. En outre, travailler son souffle contribue à développer un processus de centration et apaise l’état émotionnel. Le rythme cardiaque ralentit, le psychisme se calme. Une distance salvatrice par rapport à l’élément stressant s’instaure. De fait les exercices sur le souffle se retrouvent-ils au centre de nombreuses pratiques de travail sur soi : sophrologie, chi-gong, taï chi, yoga… Domaine bien connu des coachs sportifs, respirer correctement permet d’amplifier l’effort.

      La respiration abdominale


      Ralentir sa fréquence respiratoire, en augmentant ses mouvements ventilatoires, est relaxant. Aussi la respiration abdominale est-elle capitale lors d’un stress pour dénouer les tensions existantes. Cet exercice peut s’effectuer dans un premier temps, allongé sur le dos, les yeux fermés. En mobilisant davantage le muscle diaphragme, la respiration abdominale élargit le volume d’air brassé par utilisation de la partie basse des poumons. Cette technique consiste en une série d’inspirations effectuées calmement par le nez en gonflant le ventre et d’expirations par la bouche en creusant l’abdomen. Peu à peu, elle libère un souffle porteur d’une vitalité nouvelle et le chakra du plexus solaire, situé sous le sternum au creux de l’estomac, clef du bien-être. Cette respiration par le ventre, une fois acquise, devient alors aisément réalisable à tout moment de la journée, à la maison comme sur son lieu de travail, en marchant comme en courant ou le soir avant de s’endormir. Préconisée dans le yoga, la respiration idéale, particulièrement puissante, se veut complète en axant le travail sur la zone abdominale et le muscle diaphragme. L’inspiration débute alors par la région abdominale puis thoracique et enfin sous-claviculaire, avant d’expirer l’air. Bénéfiques, ces pratiques respiratoires de maîtrise de l’énergie de la vie et du souffle (pranayama) développent une capacité de lâcher-prise à l’égard de situations anxiogènes. Les émotions négatives sont évacuées. Le sujet retrouve son potentiel de créativité et une belle santé.

      Les solutions pour bien respirer


      Une mauvaise ventilation la nuit entraîne fréquemment des réveils nocturnes, un sommeil haché et superficiel. Qu’il s’agisse de rhinorrhées aiguës ou chroniques, de sinusites, de ronflements, facteurs d’insomnies aussi pour l’entourage du ronfleur, pouvant s’accompagner d’apnées du sommeil, tous ces problèmes de santé constituent des éléments responsables au final d’un état d’asthénie et de somnolence diurne, alimentant un état anxieux persistant. Alternatives à la chirurgie, différents systèmes ont été conçus pour mieux respirer. Ainsi les écarteurs de narines, ou dilatateurs nasaux internes, fonctionnent-ils en élargissant l’espace de respiration nasale, facilitant alors le passage d’un flux d’air sans turbulences, donc sans ronflements. D’un concept différent, les orthèses d’avancée mandibulaire bloquent la mandibule en position avancée, libèrent le pharynx de toute obstruction et augmentent l’efficacité des échanges gazeux. L’arrêt des vibrations pharyngées, lié à un apport plus fluide d’oxygène, se traduit par la disparition des ronflements. Les canules buccales, insérées directement dans la bouche la nuit, permettent une arrivée d’air sans bruit, directement au larynx, en supprimant – là encore – les ronflements. Naturels, les sprays à base d’huiles essentielles agissent grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques, décongestionnantes (lavande, thym, eucalyptus) et tonifiantes des tissus mous de la gorge à l’origine des ronflements (menthe poivrée, mélisse, aloé véra). Utilisés sous une forme buccale, pulvérisés sur un oreiller ou diffusés dans un brûle-parfum, ils représentent eux aussi une alternative possible pour bénéficier d’une respiration efficace et silencieuse pour un sommeil réparateur aux vertus antistress.

       

       

      main
      cadeau signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web gratuit signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web magazine Votre Blog & Forum de Signes & sens



      Newsletter Signes & sens

       


      Formation sur le Souffle et la respiration pour les professionnels - Retrouver le chemin de son Souffle naturel : les fondamentaux de la respiration dans ses interactions avec le corps,,Cette formation s’adresse aux professionnels de santé, enseignants ou pratiquants de toute discipline énergétique (yoga, Taï Chi, arts martiaux…), thérapeutes (ostéopathes, psychothérapeute corporel…) , ou à toute autre personne intéressée par le sujet. Aucun prérequis n’est nécessaire. Il s’agit ici de dégager, à partir de divers exercices, les fondamentaux d’une respiration naturelle et profonde dans ses interactions avec le corps, en vue de pouvoir mieux accompagner des personnes qui ont des difficultés respiratoires sur le chemin d’un geste respiratoire plus sain, mieux accompagner des élèves de disciplines énergétiques (yoga, Taï Chi, danse, arts martiaux…) sur le chemin d’une respiration plus profonde, comprendre les enjeux de la respiration et du corps dans l’accompagnement ou la relation d’aide, profiter de l’enseignement dispensé pour le bénéfice de sa propre pratique, quelle que soit sa discipline. Cette formation peut donc aussi s’adresser à des personnes qui souhaitent reconsidérer le Souffle de manière différente pour leur propre compte.

       


      Meilleure respiration sous le masque osenslife

       

      Signes & sens, le site créé pour les femmes et les hommes respectueux de l'écologie relationnelle et environnementale...


      Signes & sens Web
      Psycho | Développement personnel | Santé / Forme | Sport & loisirs | Médecines douces | Bio | Cuisine | Beauté / Bien-être | Parapsychologie | Jeux / Psy-tests | Psychobiographies | Interviews | Bulletins d'humeur | Espaces : Psycho - Être - Confiance en soi | Parents - S'entendre - Relations positives |  Coaching - Se réaliser - Maîtrise de soi | Zen - Se régénérer - Beauté intérieure | Amour - S'aimer - Couple et intimité | Foi - Être croyant - Engagements | Astro - Prédire - Ésotérisme - Horoscope | Création - Créer - Expression artistique | Détente - Se libérer - Vitalité du corps et de l'esprit | Beauté - (Se) séduire - Bonheur d'être soi | Minceur - S'alléger - Changement harmonieux | Forme/Santé - Se ressourcer - Douceur de vivre | Habitat - (Se) préserver - Confort intelligent | Bio - Vivre sain - Respect de soi et des autres |  Spécialistes : Psychothérapies - Psychologie - Psychanalyse | Bien-être et santé - Vitalité - Bio | Parapsychologie - Spiritualités vivantes - Thérapies alternatives | Développement personnel - Coaching | Stages et Formations | Jeux-test - Bilans psychologiques gratuits | Conférences Psy Audio gratuites - MP3 | Astuces pratiques maison | Conseils Doctophyto|Ne déprimez plus | Nos prénoms nous parlent | Phrases positives de réussite | Foire aux questions Parapsy | Mes bonnes résolutions | Bons plans | Vos envies ont leur solution | Professionnels, dites NON à la crise | Shopping | Encore + de partenariat professionnel |Notoriété et référencement | Optimisation Web | Réseau social alternatif / Forums & Blogs.

      Signes & sens Pratique

      Service Publicité - Tél : 09 64 27 16 19

      Signes & sens Mémo
      Signes & sens - 17 Boulevard Champfleury - 84000 Avignon - Tél : 04 90 23 51 45



      Mentions légales  Signesetsens.com ©