Les médecines douces
      dans Signes & sens

      Le yoga de l'amour

      Le yoga de l'amour
      ©iStock

      Parmi les idées fausses, ou du moins très incomplètes, qu’on se fait souvent des adeptes du yoga, il faut citer une représentation du yogi voué à une abstinence quasi éthérée, se nourrissant à peine et pratiquant une chasteté absolue. Rien de plus éloigné de la véritable signification du yoga qu’un idéal d’ascétisme obligatoire.

      Le yoga donne à la liberté sa véritable dimension et chacun est amené à découvrir qu’il est maître de vivre sa propre vie, d’imprimer à sa destinée son style personnel, correspondant aux besoins naturels de son individualité.

      Le yoga est union


      Celui qui se dirige vers l’ascétisme et la méditation spirituelle le fait par choix délibéré qui n’implique pas la haine des appétits naturels. Le respect pour le corps et la familiarité avec notre force vitale, que la pratique du yoga développe, amènent tout naturellement à comprendre que l’instinct sexuel, l’un des dynamismes les plus forts de l’être vivant, est une source de bonheur. Une chasteté imposée, soit par des conditions contraignantes du monde extérieur, soit par la force d’interdits qu’une éducation mal conduite n’a permis de dépasser, peut avoir des conséquences pathologiques, créer des conflits intérieurs qui engendrent des troubles physiques et mentaux. Mais, parallèlement à ce danger qu’il ne faut donc pas exagérer, une surexcitation de l’imagination, une sollicitation continuelle des sens et de l’émotion érotique créent un climat de tension, une surenchère qui pervertit et dérègle l’appétit naturel. Ce trop et ce trop peu sont à l’origine de bien des perturbations dont souffrent tant d’êtres humains autour de nous. La méditation du yoga, centrée sur des actes les plus simples, comme marcher, lever, ouvrir, fermer les yeux, etc., et la pratique des postures dont chacune est un petit chef-d’oeuvre que l’on réussit sans hâte, sans escamoter le moindre détail, sont un irremplaçable apprentissage. Nous retrouvons le sens profond, la valeur vraie de nos fonctions vitales. Le yoga est union, union avec soi-même, union harmonieuse avec le monde, union avec un autre être en qui nous trouvons la partie complémentaire de nous-mêmes. L’accord charnel entre l’homme et la femme est une des formes les plus nobles et les plus chargées de signification symbolique de cette harmonie que nous cherchons inlassablement à réaliser.

      Vers la sublimation


      En Inde, le voyageur s’étonne de voir sculptées, sur la façade et les parois d’un temple, des fresques représentant des couples enlacés dans des positions que nous avons tôt fait de qualifier d’obscènes. Les Orientaux ont, des plaisirs de la chair, une idée si noble qu’ils ont poussé l’art d’aimer beaucoup plus loin que ce que le libertinage ou les perversions occidentales ont cru atteindre. Quand l’accouplement est compris comme une réalisation complète de l’être, corps et esprit, il n’est pas de limites aux plaisirs des corps et à la félicité de l’âme. L’Hindou accorde au mariage une valeur, une importance, une solennité dont nous n’avons qu’une faible idée.
      La psychologie moderne, renforcée par les certitudes que la médecine psychosomatique a permis d’établir, affirme qu’un des besoins profonds de notre être consiste à trouver une possibilité de libre-échange avec les autres êtres. La perfection de cet échange, qui consiste à donner et à recevoir, est réalisée dans l’amour à tendance élective vers un seul être qui nous complète. La sensualité rétablie dans ses droits, rendue à sa fonction naturelle, va épanouir en nous des forces créatrices et bénéfiques, un dynamisme constructif. C’est là que l’on peut citer le mot de « sublimation », introduit par Freud, pour nommer un mécanisme de déplacement de l’énergie instinctuelle vers un but social élevé.

      Le serpent Kundalini


      Le symbole sacré de la sexualité mâle, le serpent, nommé en Inde Kundalini, est décrit dans les textes religieux hindous d’une façon qui rappelle beaucoup le serpent de la Genèse. Dans la Genèse, le serpent incarne le "Malin" : lové dans l’arbre de la Connaissance, il appelle Ève et l’incite à satisfaire un mouvement de gourmandise coupable qui aura des conséquences désastreuses. En Inde, Kundalini est représenté endormi. S’il s’éveille et ne s’élève pas plus haut que le simple assouvissement d’un désir animal, il incarne le Mal. S’il se dresse jusqu’à la hauteur du cœur et de la tête, il donne la
      connaissance du Bien. Le potentiel sexuel est une des richesses de la nature humaine. Les êtres dont l’énergie est négative, l’homme impuissant, la femme frigide, qui s’enferment derrière des obstacles infranchissables, peuvent trouver dans le yoga une issue vers une libération. Certains exercices purifient, embellissent l’impulsion sexuelle qui retrouve sa forme naturelle d’énergie positive. D’autres stimulent l’être trop passif, l’aident à sortir de son inertie et à trouver une attitude plus généreuse, plus active à l’égard de sa compagne ou de son compagnon. Nul ne conteste plus l’importance capitale de l’accord sexuel, physique dans un couple. Que de mariages ratés, devenus simple association de deux conjoints résignés… Que d’unions brisées pour des raisons plus ou moins valables… À l’origine, dans beaucoup de cas, il y a un échec à l’accord sexuel. Donner au problème de la santé sexuelle toute son importance, c’est reconsidérer l’ensemble de la personnalité.

       

      Philippe de Méric*

      *Pour en savoir plus, lire :
      " Le Yoga pour chacun ",
      paru aux éditions Grancher

       

      main
      cadeau signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web gratuit signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web magazine Votre Blog & Forum de Signes & sens



      Newsletter Signes & sens

       
       

      Signes & sens, le site créé pour les femmes et les hommes respectueux de l'écologie relationnelle et environnementale...


      Signes & sens Web
      Psycho | Développement personnel | Santé / Forme | Sport & loisirs | Médecines douces | Bio | Cuisine | Beauté / Bien-être | Parapsychologie | Jeux / Psy-tests | Psychobiographies | Interviews | Bulletins d'humeur | Espaces : Psycho - Être - Confiance en soi | Parents - S'entendre - Relations positives |  Coaching - Se réaliser - Maîtrise de soi | Zen - Se régénérer - Beauté intérieure | Amour - S'aimer - Couple et intimité | Foi - Être croyant - Engagements | Astro - Prédire - Ésotérisme - Horoscope | Création - Créer - Expression artistique | Détente - Se libérer - Vitalité du corps et de l'esprit | Beauté - (Se) séduire - Bonheur d'être soi | Minceur - S'alléger - Changement harmonieux | Forme/Santé - Se ressourcer - Douceur de vivre | Habitat - (Se) préserver - Confort intelligent | Bio - Vivre sain - Respect de soi et des autres |  Spécialistes : Psychothérapies - Psychologie - Psychanalyse | Bien-être et santé - Vitalité - Bio | Parapsychologie - Spiritualités vivantes - Thérapies alternatives | Développement personnel - Coaching | Stages et Formations | Jeux-test - Bilans psychologiques gratuits | Conférences Psy Audio gratuites - MP3 | Astuces pratiques maison | Conseils Doctophyto|Ne déprimez plus | Nos prénoms nous parlent | Phrases positives de réussite | Foire aux questions Parapsy | Mes bonnes résolutions | Bons plans | Vos envies ont leur solution | Professionnels, dites NON à la crise | Shopping | Encore + de partenariat professionnel |Notoriété et référencement | Optimisation Web | Réseau social alternatif / Forums & Blogs.

      Signes & sens Pratique

      Service Publicité - Tél : 09 64 27 16 19

      Signes & sens Mémo
      Signes & sens - 17 Boulevard Champfleury - 84000 Avignon - Tél : 04 90 23 51 45



      Mentions légales  Signesetsens.com ©