La santé et la forme
      dans Signes & sens

      Bien tenir la pharmacie
      de la maison, c’est important

      Bien tenir la pharmacie de la maison, c’est important
      ©iStock

      Ce n’est jamais un luxe de considérer régulièrement le contenu de l’armoire à pharmacie de la maison. Dans un premier temps, il s’agit de vérifier qu’elle abrite ce dont on peut avoir besoin dans le cadre de premiers secours pour aider un malade à attendre l’arrivée du médecin...

      Dans une trousse d’urgence, on doit pouvoir trouver un antiseptique en pommade, un autre liquide, moins agressif que l’alcool à 70° et différent de l’eau oxygénée (demandez-le à votre pharmacien car on ne peut ici vous en donner le nom commercial), une boîte de pansements, une bande pour entorses et foulures, des pansements de suture pour des coupures relativement superficielles, des compresses stériles à l’unité, préférables à une bande de gaze pour des raisons d’hygiène, une paire de ciseaux spécialement réservée à l’usage des soins et régulièrement aseptisée, du coton hydrophile, une pince à épiler et réservée aux soins, un thermomètre (électronique de préférence et plus difficile à casser). Cette boîte est placée tout naturellement dans l’armoire à pharmacie de la maison. Celle-ci est composée de paracétamol et d’aspirine, d’un appareil à aspirer les venins d’insectes (ou pire de serpents !), un autre thermomètre (en cas de casse), du mercurochrome (le fameux « rouge » existe aujourd’hui en formule transparente, antiseptique que l’on peut facilement appliquer sur les bobos d’enfants), un tube de pommade à l’arnica en cas de contusion sans plaie ouverte, du sérum physiologique (très utile pour nettoyer les yeux, le nez sans aucun danger), une pommade indiquée en cas de brûlure légère. Il est sage d’avoir des glaçons dans le réfrigérateur. Vous pourrez vous en servir en cas de coups violents ; ils auront un effet anesthésique et réparateur très efficace, sur le coup, l’entorse, mais aussi des heures après. L’idéal est de répéter l’opération plusieurs fois au quotidien, pendant plusieurs jours et ça marche !

      La prudence est de mise


      Dans votre pharmacie, il est plus que recommandé d’avoir vos traitements en cours ; ils y seront mieux que sur un meuble dans la cuisine, à portée de tous ! Il n’est pas nécessaire de conserver les médicaments dont vous n’avez plus besoin. Ils ne serviront à personne après vous et vous encombrent, alors que nos pharmaciens les récupèrent pour en faire profiter ceux qui n’ont pas notre facilité d’accès aux soins. Ils représentent de toute façon un danger potentiel ; les enfants sont espiègles, farceurs et même s’ils ne sont animés que par l’esprit du jeu, tout ce qui est interdit a souvent le don de les attirer ; alors prudence ! Nous avons l’habitude de faire le tri dans nos armoires à vêtements une à deux fois par an : n’hésitons pas à faire de même avec l’armoire à pharmacie. Les produits actifs contenus dans les médicaments et les produits stériles sont de longue durée mais pas éternels ! Il serait trop bête d’avoir été prudent, prévoyant et le jour où le besoin est là, se retrouver devant du matériel inutilisable.

      Petits conseils pour premier soins


      • En cas de brûlure, si elle n’est pas trop sérieuse et après avoir appelé le médecin ou les secours, lavez-vous soigneusement les mains et faites couler de l’eau froide sur la plaie, le plus longtemps possible. Si vous n’avez pas de pansements adaptés aux brûlures, ne mettez rien dessus et attendez de voir le médecin. Si la brûlure est d’une surface assez grande, le préciser aux secours. Il faut, dans ce cas, préserver la plaie des risques d’infection ; on peut alors la recouvrir avec un linge de coton très propre et qui ne peluche surtout pas.
      • En cas d’entorse, de foulure ou de muscle froissé, appliquez une compresse de glace, c’est efficace et sans danger, avec des glaçons grossièrement pilés dans un linge assez épais. Cette application sur la peau, grâce à cette précaution, ne comporte aucun risque. Vous pourrez attendre l’arrivée du médecin plus sereinement. La compresse de glace calmera les douleurs très nettement.
      • On n’a pas vraiment l’habitude de se nettoyer le nez et pourtant, dans nos villes tout de même bien polluées, on peut imaginer ce que notre appendice nasal peut endurer ! À l’aide d’une petite pipette de sérum physiologique, disponible dans toutes les pharmacies, on peut pratiquer de temps en temps un bon lavage de nez, juste histoire d’éviter de laisser s’installer un terrain propice aux rhumes et autres affections respiratoires. Le top, c’est un produit à base d’eau de mer.
      • On peut rappeler que pour nettoyer les oreilles, les ORL bannissent les cotons-tiges, tout juste bons pour les pavillons et encore... Là aussi, il existe des produits et instruments prévus pour de petits nettoyages réguliers, sans exagération, puisque ce n’est pas nécessaire. En outre, les enfants adorant imiter les adultes, alors pourquoi ne pas en profiter pour leur faire passer quelques notions de prudence, de soin et de précautions au sujet de l’usage de la boîte à pharmacie. C’est aussi souvent par des petits messages au travers de jeux que circulent les bons conseils pour toute une vie...

       

      Liliane Trancy

       

       

      « Allô, maman, bobo »…

      L’inquiétude des mères, et souvent maintenant des pères, est en général mobilisée dès que l’enfant donne des signes de mauvaise santé. Cependant, et tous les parents le savent, nos bambins peuvent chercher à exercer un certain contrôle sur leur entourage affectif. C’est le cas des maux de ventre le matin avant de partir à l’école ou, classiquement la nuit, en l’absence de signes évidents de type fièvre, vomissements, douleurs identifiables, etc. Les adultes sont alors partagés entre un problème qu’ils pourraient laisser passer, avec les conséquences ennuyeuses qui en découleraient, et une fausse somatisation. Ainsi, avant de vous affoler et d’appeler le médecin à la première occasion, une simple précaution rapide saura tout de suite vous renseigner : il s’agit, quel que soit l’âge du souffrant potentiel, de lui proposer votre présence à ses côtés. Si celle-ci ne l’apaise pas rapidement, s’il est toujours agité, voire agressif, prenez effectivement contact avec un médecin. De la même façon, les cris inhabituels du nourrisson ou du petit d’Homme en période préverbale doivent alerter.

       

      main
      cadeau signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web gratuit signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web magazine signes-et-sens-magazine-leader-magazines-gratuits-web



      Newsletter Signes & sens

       
       

      Signes & sens, le site créé pour les femmes et les hommes respectueux de l'écologie relationnelle et environnementale...


      Signes & sens Web
      Psycho | Développement personnel | Santé / Forme | Sport & loisirs | Médecines douces | Bio | Cuisine | Beauté / Bien-être | Parapsychologie | Jeux / Psy-tests | Psychobiographies | Interviews | Bulletins d'humeur | Espaces : Psycho - Être - Confiance en soi | Parents - S'entendre - Relations positives |  Coaching - Se réaliser - Maîtrise de soi | Zen - Se régénérer - Beauté intérieure | Amour - S'aimer - Couple et intimité | Foi - Être croyant - Engagements | Astro - Prédire - Ésotérisme - Horoscope | Création - Créer - Expression artistique | Détente - Se libérer - Vitalité du corps et de l'esprit | Beauté - (Se) séduire - Bonheur d'être soi | Minceur - S'alléger - Changement harmonieux | Forme/Santé - Se ressourcer - Douceur de vivre | Habitat - (Se) préserver - Confort intelligent | Bio - Vivre sain - Respect de soi et des autres |  Spécialistes : Psychothérapies - Psychologie - Psychanalyse | Bien-être et santé - Vitalité - Bio | Parapsychologie - Spiritualités vivantes - Thérapies alternatives | Développement personnel - Coaching | Stages et Formations | Jeux-test - Bilans psychologiques gratuits | Conférences Psy Audio gratuites - MP3 | Astuces pratiques maison | Conseils Doctophyto | Signes & sens Vie Pratique | Webzine gratuit en ligne | Shopping

      Signes & sens Pratique

      Service Publicité

      Signes & sens Mémo
      Signes & sens magazine - 17 Boulevard Champfleury - 84000 Avignon - Tél : 04 90 23 51 45



      Mentions légales  Signesetsens.com ©