Le sport et les loisirs
      dans Signes & sens

      Comment muscler son ventre ?

      Comment muscler son ventre ?
      ©iStock

      On imagine souvent que la recette du ventre plat et bien musclé passe obligatoirement par de difficiles séances d’abdominaux. Ce qui n’est pas totalement vrai. D’autres possibilités moins drastiques s’offrent aussi à celles et ceux qui désirent tonifier leur abdomen.

      Afin que vos vœux se réalisent, il convient de penser déjà, le cas échéant, à diminuer votre consommation de sodas, de plats en sauce et de sucre. Sans faire un régime strict, sachez aussi qu’il est préférable de manger légèrement le soir. Le corps stockant les graisses en fin de journée, votre résolution sera plus efficace. Veillez à privilégier les fruits, les légumes, ainsi que des nutriments riches en protéines et nourrissez-vous de manière équilibrée en sucres lents (pâtes, pain complet)…

      Des astuces qui fonctionnent
      > La respiration ventrale : l’exercice paraît anodin. Pourtant, il sollicite en profondeur vos abdominaux. Debout, allongé ou étendu sur votre tapis, posez vos mains sur le ventre. Inspirez en gonflant l’abdomen et soufflez ensuite par la bouche en vidant au maximum vos poumons. Rentrez le ventre sous vos côtes en fin d’expir. Cet exercice possède l’avantage de tonifier les muscles, tout en massant vos organes de l’assimilation et de la digestion (estomac, foie, intestin). Il s’agit d’une technique issue du yoga qui se révèle une excellente mise en train. Sans compter qu’elle contribue à faire circuler correctement le prana (l’énergie vitale) dans tout le corps.
      > La danse orientale : pour celles qui briguent une ceinture abdominale ferme et souple sans pour autant vouloir se transformer en athlète, cette activité possède l’avantage de joindre l’utile à l’agréable. Des clubs existent un peu partout en France.
      > La corde à sauter : avec ou sans musique, sauter à la corde vous rappellera vos jeux d’enfant mais contribuera surtout à brûler un maximum de graisses localisées dans la région ventrale. Une séance de 30 minutes élimine près de 350 calories. Ne pratiquez pas tous les jours mais seulement deux à trois fois par semaine. Les abdominaux ont besoin d’un temps de récupération.
      > L’aquagym : c’est l’activité idéale si vous avez un léger surpoids ou si vous n’avez pas vraiment la fibre sportive. Moins fatigant qu’une leçon de gym classique, l’aquagym permet de se muscler en douceur.

      Le crunch à la maison
      Seuls ustensiles indispensables pour pratiquer le crunch à la maison : une chaise et un tapis. Allongez-vous sur le dos, les jambes fléchies à 90, en posant vos talons sur la chaise. Portez vos mains au niveau de vos tempes, inspirez profondément, puis relevez le buste en vous enroulant vers l’avant en expirant. Revenez lentement à la position initiale et recommencez. Faites le nombre de répétitions qu’il vous est possible de réaliser sans vous épuiser. Détendez-vous 2 minutes, refaites une deuxième série et une troisième. Le crunch est très efficace s’il est accompli de façon régulière mais sans dépasser ses limites du moment.

      Le relevé de buste
      Cet exercice renforce le grand droit, un muscle superficiel de l’abdomen. C’est celui qui apparaît telle une tablette de chocolat chez les sportifs. Allongé sur le dos, posez les mains sur les cuisses, contractez vos abdominaux, décollez les épaules et, tout en expirant par la bouche, faites glisser vos mains jusqu’aux genoux. Redescendez lentement et recommencez. Là aussi, il s’agit de bien évaluer vos capacités. Progressez au jour le jour sans chercher à réaliser d’exploit. Seules la régularité et la persévérance payeront…

       

      Véronique Faraud

      Mentions légales  Signesetsens.com ©