Le sport et les loisirs
      dans Signes & sens

      Bien vivre
      son séjour au ski...

      Bien vivre son séjour au ski...
      ©iStock

      L’hiver est de retour et, avec lui, le plaisir des sports de glisse ! L’imaginaire se déclenche déjà sur des monts enneigés à parcourir et des lignes de crêtes à découvrir ! Au fil du temps, les activités sur neige se sont multipliées et diversifiées et peuvent désormais proposer à chacun d’entre nous une activité sportive attractive.

      Souvenons-nous de ces premiers skis qui ornent volontiers l’intérieur des chalets de montagne… Tout en bois et de forme large, ils furent pendant longtemps utilisés par l’homme comme moyen de déplacement dans les zones enneigées. L’optique n’était ni le loisir ni la performance vitesse mais l’utilitaire. L’évolution en version sportive s’effectue en Norvège à la fin du 19ème siècle, puis gagne la France. Ce sont les Jeux Olympiques d’hiver en 1924 à Chamonix qui déclenchent la création de la Fédération Française de Ski. Si le ski nordique et le télémark sont les ancêtres du ski alpin, cette pratique a particulièrement évolué et se retrouve sous différentes disciplines selon la FFS : le ski alpin – le ski de fond – le biathlon – le saut à ski – le combiné nordique – le ski freestyle – le snowboard – et des disciplines non olympiques comme le télémark – le ski de vitesse – le rollerski – le ski sur herbe et randonnée alpine.

      Une préparation physique recommandée


      Qui d’entre nous n’a pas vu un membre de sa famille, ou un voisin, revenir du ski équipé de sa nouvelle paire de béquilles ! Ce sport reste un domaine dans lequel les chutes sont fréquentes. En ski alpin, les entorses du genou sont particulièrement redoutées avec risque de rupture du ligament croisé antérieur. Mais entorses ou fractures du pouce sont également possibles. Rachis, épaules, cuisses..., selon la discipline choisie, plusieurs muscles seront sollicités. Pour profiter de son séjour, qu’il s’agisse d’un week-end ou d’une semaine de congé, un minimum de préparation de sa condition physique est donc indispensable. Si vous ne pratiquez pas du tout d’activité sportive, prévoyez deux mois avant vos vacances de reprendre le vélo ou la course à pied afin de développer votre souffle et de travailler le renforcement musculaire de vos membres inférieurs. Certains exercices sont faciles à réaliser à la maison. Vous pouvez vous adosser le matin quelques minutes le dos au mur en position assise à 90° (position de la chaise) afin de faire travailler en statique votre quadriceps, muscle concerné par la position fléchie habituelle en ski alpin. Après quelques secondes, une forte brûlure interne au muscle vous incitera à stopper. Persévérez et vous améliorerez votre temps ! Autre exercice possible pour stabiliser et renforcer au mieux votre genou : tenir l’équilibre sur une jambe les yeux fermés, le plus longtemps possible, en position semi fléchie, alternativement côté droit et côté gauche.

      Une alimentation adaptée
      Une cure de magnésium avant l’effort et pendant une période d’entraînement sera toujours un plus pour vos muscles. Mais en situation, pour garder de l’énergie et être au top de votre forme, prévoyez sur place de prendre des repas équilibrés et variés, comportant de solides rations de sucres lents : pâtes, riz, pommes de terre, tout en conservant un apport protéiné. Le grand air creuse, c’est bien connu, mais l’exercice sportif aussi ! N’oubliez pas une bonne hydratation tout au long de la journée afin d’éliminer les toxines et de conserver votre vitalité. Prévoyez des collations sur les pistes pendant l’effort : fruits secs, barres de céréales à alterner avec des boissons énergétiques mais aussi des carrés de chocolat pour vous relancer après un éventuel « coup de pompe ». Il ne s’agit ici nullement de compétition mais d’un séjour détente. Alors, si le cœur vous en dit, profitez des spécialités locales car les vacances à la montagne riment souvent avec fondue savoyarde, tartiflette ou raclette. Restez à la fois sportif et festif !

      Un plaisir pour tous


      La sélection de la station de ski qui vous convient reste prépondérante pour la réussite de ce type de séjour. Certains opteront pour une station plutôt familiale, d’autres pour des regroupements de plusieurs vallées comme Courchevel, Méribel… Un choix judicieux à faire, en fonction des envies et centres d’intérêts des participants à l’aventure. Si votre famille ou votre groupe compte des débutants, vérifiez l’accès facile et varié pour eux à des pistes bleues et vertes, afin de les sécuriser et de leur faire partager votre passion pour le ski. N’oubliez pas d’étudier les possibilités du site pour les adeptes du ski de fond, du snowboard ou du ski de bosses. À chacun son profil de piste. Mais l’après-ski reste tout aussi important et les activités proposées dans ce domaine seront également déterminantes. Randonnée, natation, patinoire, cinéma, shopping, voire soins de thalassothérapie… La fatigue survient généralement au 3ème jour. Profitez-en pour diminuer votre activité ski et vous faire plaisir différemment. Le secret d’un séjour réussi ? Un retour au domicile sans blessures, une forme olympique et une énergie à son paroxysme !

       

      Philippe Leconte

      Mentions légales  Signesetsens.com ©