Les médecines douces
      dans Signes & sens

      Le yoga prénatal
      pour préparer
      la naissance autrement

      Le yoga prénatal pour préparer la naissance autrement
      ©iStock

      De plus en plus de femmes enceintes se tournent vers le yoga pour préparer le moment de l’accouchement. La maternité est une expérience particulièrement propice en découvertes. La vie qui se développe pendant la grossesse mérite d’être accompagnée à l’aide d’une technique qui a fait ses preuves depuis longtemps.

      De la conception à la naissance, la pratique du yoga, sous la conduite d’un enseignant qualifié, peut contribuer à trouver en soi-même les ressources nécessaires pour faire face à un événement qui convoque non seulement le corps, mais aussi le mental. Le yoga prénatal est un aspect particulier du Hatha yoga. Il est adapté à la grossesse, afin de préparer la future maman et son bébé à l’événement de la naissance. Ce yoga comporte des postures adaptées au corps et aux besoins des femmes selon les différentes phases de la grossesse : assouplissement, mise en forme, détente, exercices de respiration, visualisation

      Le souffle, c’est la vie


      Marie-Françoise Lemoine, dans son livre « ABC du yoga », publié aux éditions Jacques Grancher, écrit que lorsque le foetus passe de l’état foetal à son état de nouveau-né, le premier acte vital, dans l’instant où il quitte la protection maternelle pour être projeté dans la vie, est le cri qu’il pousse, avant de remplir ses poumons d’air, grâce à quoi il acquiert sa première indépendance… Le souffle est lié à la vie. Si vous cessez de respirer, ajoute-t-elle, vous mourez. Vous respirez bien : vous vivez bien. Vous respirez mal : vous vivez mal. Autant dire l’importance accordée à la respiration par le yoga. Cette discipline insiste sur le lien entre le mental et la façon de respirer. Il se trouve que lors de l’accouchement, cette fonction joue un rôle important. Dans le yoga, outre des postures spécifiques, il existe des exercices qui ont pour but la maîtrise du souffle. Ils portent le nom sanskrit de Pranayama. Ces techniques visent à capter le Prâna ou énergie vitale. Celle-ci opère, selon les yogis, dans la région du coeur et des poumons. Il s’agit de l’équivalent psychique de la respiration physique. Ainsi, en s’exerçant à observer la respiration, en pratiquant les techniques du Pranayama, la femme bénéficiera au jour j d’outils efficaces pour se détendre, se concentrer et ne pas se sentir en difficulté lors de l’effort incontournable de l’accouchement. Le yoga aide à faire face, vivre le présent, prendre chaque événement comme il vient. Grâce à l’entraînement à l’ouverture du corps physique et mental, le travail de la nature sera accepté. Une harmonisation entre contractions et lâcher prise se mettra en place afin de vivre intensément l’acte de donner la vie.

      La séance de yoga prénatal

      Il est conseillé, pour une débutante, de commencer les séances à partir de 3 mois de grossesse après avoir pris l’avis d’un médecin. Il existe aujourd’hui des Instituts de yoga qui se spécialisent dans la préparation à la naissance. L’important est de trouver celui qui vous convient. Un entretien préalable avec le professeur de yoga peut être l’occasion de vous familiariser avec cette discipline. Il n’est pas rare que la première séance soit gratuite afin de prendre la décision en conscience.
      Une séance de yoga se déroule généralement selon un rythme intégrant plusieurs étapes : la relaxation, les étirements, le travail de posture (asanas), le travail spécifique sur le souffle (pranayama), des exercices de méditation. Elle dure au moins une heure.
      • La relaxation : pour aborder la séance, il est nécessaire que le corps et le mental soient détendus. Le travail sur le corps à venir ne doit en aucun cas se faire en force. Il va en effet s’agir de prendre conscience des limites pour pouvoir le repousser en douceur. La phase de détente est le moment privilégié pour mettre de côté ses soucis quotidiens, quitte à les reprendre après la séance en les envisageant sous un autre angle.
      • Les étirements : il s’agit d’un travail basé sur le souffle qui prépare le corps et l’esprit à entrer sereinement dans les postures proposées par la suite. L’enseignant prendra en compte l’état de tension de chaque élève. Ainsi, il saura quels mouvements éviter ou au contraire pratiquer.
      • Les postures : le yoga prénatal privilégie les postures qui renforcent la colonne vertébrale, ce qui aidera la future maman à bien porter son bébé. Les postures d’ouverture du bassin en position debout ou assise prépareront le corps au travail d’enfantement.
      Enfin, le yoga dispose d’exercices spécifiques concernant la région du périnée.
      • Le pranayama : le yoga prend en compte les trois phases de la respiration. L’inspir (puruka), l’expir (rechaka) et la rétention ou pose du souffle (kumbaka).
      Il existe une pluralité de pratiques respiratoires parmi lesquelles l’enseignant de yoga prénatal choisira les mieux adaptés à chaque cas.
      • La méditation : le corps et le mental bien préparés par les phases précédentes, on pourra aborder ce qui fait la spécificité du yoga : la méditation. Des techniques de visualisation, de concentration, pourront être proposées allant dans le sens de la vie qui s’incarne.
      Il faut savoir, comme cela est précisé dans l’ouvrage collectif «Le yoga, guide complet et progressif», paru aux éditions Robert Laffont, que la période de la grossesse est une excellente période pour la méditation.
      Quoi qu’il en soit et au-delà d’une technique de préparation physique et mentale, s’inscrire à un cours de yoga prénatal peut être l’occasion de naître autrement à soi-même en tant que mère, tout en permettant au bébé d’être accueilli dans les meilleures conditions.

       

      Roberta Lalanne

       

       

       

      Signes & sens, le site créé pour les femmes et les hommes respectueux de l'écologie relationnelle et environnementale...


      Signes & sens Web
      Psycho | Développement personnel | Santé / Forme | Sport & loisirs | Médecines douces | Bio | Cuisine | Beauté / Bien-être | Parapsychologie | Jeux / Psy-tests | Psychobiographies | Interviews | Bulletins d'humeur | Espaces : Psycho - Être - Confiance en soi | Parents - S'entendre - Relations positives |  Coaching - Se réaliser - Maîtrise de soi | Zen - Se régénérer - Beauté intérieure | Amour - S'aimer - Couple et intimité | Foi - Être croyant - Engagements | Astro - Prédire - Ésotérisme - Horoscope | Création - Créer - Expression artistique | Détente - Se libérer - Vitalité du corps et de l'esprit | Beauté - (Se) séduire - Bonheur d'être soi | Minceur - S'alléger - Changement harmonieux | Forme/Santé - Se ressourcer - Douceur de vivre | Habitat - (Se) préserver - Confort intelligent | Bio - Vivre sain - Respect de soi et des autres |  Spécialistes : Psychothérapies - Psychologie - Psychanalyse | Bien-être et santé - Vitalité - Bio | Parapsychologie - Spiritualités vivantes - Thérapies alternatives | Développement personnel - Coaching | Stages et Formations | Jeux-test - Bilans psychologiques gratuits | Conférences Psy Audio gratuites - MP3 | Astuces pratiques maison | Conseils Doctophyto|Ne déprimez plus | Nos prénoms nous parlent | Phrases positives de réussite | Foire aux questions Parapsy | Mes bonnes résolutions | Bons plans | Vos envies ont leur solution | Professionnels, dites NON à la crise | Shopping | Encore + de partenariat professionnel |Notoriété et référencement | Optimisation Web | Réseau social alternatif / Forums & Blogs.

      Signes & sens Pratique

      Service Publicité - Tél : 09 64 27 16 19

      Signes & sens Mémo
      Signes & sens - 17 Boulevard Champfleury - 84000 Avignon - Tél : 04 90 23 51 45



      Mentions légales  Signesetsens.com ©